Organiser & réserver une escapade
Programme du week-end
Micro-aventures, rando & vélo
Visites guidées et excursions
Mon quartier : Saint-Augustin/Le Tauzin
©Marie Blanchard
7 min de lecture

Mon quartier : Saint-Augustin/Le Tauzin

Le quartier Saint-Augustin – Le Tauzin est connu pour son célèbre « esprit village » qui s’étend de la place de l’église à la barrière de Pessac en traversant le cours Galliéni. Les habitants de St Aug’ aiment se retrouver lors des nombreuses fêtes de quartier qui s’étalent dans l’année. Mais ce sont aussi les commerçants de proximité qui favorisent ce lien si fort. Voici les portraits de 5 acteurs de ce quartier.

par Marie Blanchard

publié le 17 octobre 2022

modifié le 20 octobre 2022

Le dépanneur du coin : l'épicerie vrac du quartier

Christelle et Anaïs, suite à une reconversion professionnelle, ont eu la bonne idée de s’allier pour proposer aux habitants du quartier Saint-Augustin "le dépanneur du coin", la seule épicerie en vrac du quartier qui prône le bio et le local. C'est ainsi que depuis 2021, les deux compères proposent toutes sortes de produits dans leur jolie épicerie : fruits et légumes bio et locaux pour la plupart, féculents, épices, confiserie, produits de beauté et d’entretien. Anaïs et Christelle aiment le contact direct avec leurs producteurs. Ils viennent d’ailleurs proposer des dégustations tous les mercredis. « Certains sont devenus des amis » précisent-elles.

le dépanneur du coin quartier Saint Augustin Un air de Bordeaux ©Marie Blanchard

Le quartier Saint-Augustin - Le Tauzin de Christelle et Anaïs

« Nous voulions absolument installer l'épicerie dans notre quartier ! Ici, il règne une vraie ambiance de village avec l’école au centre autour de laquelle se déroulent beaucoup de moments festifs. Il y a notamment le grand goûter organisé un vendredi sur deux par l'association "Cœur de St Aug". C'est un grand moment de rassemblement. Aussi, avec notre épicerie, on s’inscrit pleinement dans cette nouvelle mouvance du quartier St Augustin qui est de plus en plus vivant et tourné vers l’écologie », explique Anaïs. « En effet, poursuit Christelle, de nombreuses opérations sont menées dans le quartier comme les ramassages de masques et déchets, les goûters zéro déchet proposés par les JSA, la Maison de quartier. Et il y a les composteurs partagés près de l’église où je passe beaucoup de temps ! », précise-t-elle en riant.

Leurs adresses préférées à Saint-Augustin :

  • Tea Cosy : C’est un restaurant-salon de thé, qui propose des repas simples, sains et fait-maison. On peut y bruncher aussi. C’est très sympa et le lieu porte bien son nom car l’intérieur est très cosy !
  • Couleur Bohème : Quasiment tous les bijoux que nous portons viennent de chez elle ! C’est une bijouterie qui ne propose que des articles de créateurs. La vendeuse est toujours à la recherche de nouveaux bijoux et elle est tellement sympa ! Toujours disponible !
tea cosy quartier saint augustin ©Tea Cosy

Les pas perdus de Léonie

Férue de récup depuis toujours, Léonie a toujours aimé chiner sur les vide-greniers ou encore dénicher des objets dans la rue. « Il ne sera pas perdu pour tout le monde » disait sa mère en parlant de ce qu’elle pouvait trouver. C’est de là que vient le nom de sa boutique, "les pas perdus de Léonie", ouverte suite à une reconversion professionnelle et l’obtention de son CAP tapisserie.

« J’ai quitté le monde du commerce pour me lancer dans l’artisanat et avoir la possibilité de passer plus de temps avec mes enfants ». Son atelier est situé au cœur du quartier Saint-Augustin : « Je transforme et rénove des meubles des années 50 aux années 80. Pour cela, j’utilise des tissus de Maisons françaises qui privilégient le recyclage ».

quartier saint-augustin ©Marie Blanchard

Le quartier Saint Augustin - Le Tauzin de Léonie

« L’ambiance est très familiale et conviviale ici. C’est un quartier qui bouillonne la semaine, ça fourmille toujours autour de la place de l’église et de la Maison de Quartier ! Et le week-end, tout se calme un peu. La vie est douce ici, on peut tout faire à pied ou à vélo. On aime bien traîner à la bibliothèque, se faire plaisir dans les petits commerces ou encore simplement déambuler dans les petites rues charmantes pleines d’échoppes. C’est d'ailleurs là que mes enfants ont appris à marcher et à faire du vélo ! Ce qui fait la force de ce quartier également, ce sont ses habitants souriants et bienveillants, tous engagés et concernés par la vie du quartier. Il faut voir le monde qu’il y a lors des goûters du vendredi ou des fêtes comme celle de l’huitre ou encore celle du Printemps de St Aug ! ».

Ses adresses préférées :

  • La cantine Gourmande : Nous allons régulièrement y manger en famille. Les enfants apprécient particulièrement les nuggets maison et les hot-dogs !
  • Eco-cycle pour faire réparer nos vélos.
  • Le Comptoir de St Aug pour dénicher quelques vêtements.
  • Les JSA : La maison de quartier… notre deuxième maison, en quelque sorte !

 

fête de l'huitre quartier saint augustin ©mairie de Bordeaux

Francis Baudy, la mémoire du quartier Saint-Augustin

Les habitants de Saint-Augustin connaissent son visage ou au moins ses écrits. Francis Baudy est l’historien du quartier. Né rue Boutin, il a fréquenté les établissements scolaires du quartier. « Quand j’étais jeune, j’étais déjà très intéressé par l’histoire du quartier et je posais beaucoup de questions. Mais j’étais souvent déçu par les réponses des adultes qui étaient toujours assez vagues. A 25 ans, j’ai décidé de chercher par moi-même. J’ai alors commencé à fréquenter les bouquinistes, les archives municipales, les cadastres anciens… ».

Après plusieurs décennies d’enquête, Francis Baudy est désormais la mémoire vivante de Saint Augustin. Grâce à ses connaissances, il a sorti plusieurs livres qui retracent l’histoire de ce quartier. Aujourd’hui, outre ses ouvrages sur le quartier et Bordeaux, il organise régulièrement des visites guidées. « Mon plaisir, c’est de transmettre tout ce que j’ai découvert, de faire découvrir le quartier aux nouveaux habitants ».

Francis Baudy quartier saint augustin ©Marie Blanchard

Le quartier Saint Augustin-le Tauzin de Francis

« Je suis né dans ce quartier et j’y finirai mes jours, c’est certain ! Evidemment, j’y suis très attaché. Et je l’ai vu évoluer. Jadis, il était essentiellement peuplé par les petites mains de ceux qui travaillaient dans les usines comme celle des gâteaux Belgo rue Rigoulet ou encore l’usine Jock qui se trouvait rue de Bethmann. Aujourd’hui, le quartier est davantage habité par des familles plus diplômées qui ont envie de le dynamiser. J’étais encore invité l’autre jour à un repas organisé sur la place de Valmy par des habitants de la rue Campeyraut ! Ce quartier, c’est un peu la campagne dans la ville grâce aux nombreux jardins d’entrée des petites échoppes. Et nous avons notre poumon vert avec le jardin de la Béchade. Ce que je regrette, ce sont ces belles maisons qui ont été détruites pour laisser place à des résidences. Mais beaucoup subsistent heureusement, certaines datent du XVIIIème ! »

Ses lieux préférés dans le quartier

La fontaine qui se trouve au cœur du domaine de l’hôpital Charles Perrens. Elle est abritée par un superbe cyprès bicentenaire. Ce lieu est public, on peut y accéder par l’entrée de l’hôpital, près de la chaufferie. J'aime aussi la façade dans le style art nouveau de l'ancien ciné-théâtre "le Girondin" cours du Maréchal Galliéni.

Ses adresses préférées

  • Bordeaux Bulle : je vais régulièrement chez ce caviste, notamment pour y acheter du Tariquet !
  • Le boucher-charcutier Geydon : c’est un commerce historique dans le quartier qui s'est transmis de père en fils.
fontaine Charles Perrens quartier saint augustin ©Marie Blanchard

"Sport encore" donne une deuxième vie aux vêtements de sport

Emmanuelle Turner a vécu plus de vingt ans aux Etats-Unis. « Là-bas, j’allais régulièrement dans les dépôts-ventes d’articles de sport pour habiller mes enfants. Ce sont des commerces qu’on trouve facilement ». De retour en France, la mère de famille découvre avec étonnement que ce concept n’existe pas. Emmanuelle a remédié à ce manque en ouvrant « Sport encore » en juin 2022. Et cette adresse a trouvé toute sa place au cœur du quartier commerçant du cours Maréchal Galliéni.

esprit sport quartier saint augustin ©Marie Blanchard

Le quartier Saint Augustin - Le Tauzin d'Emmanuelle

« C’est un quartier où il fait bon vivre, avec un esprit village où les habitants se déplacent beaucoup à vélo. Les petits commerces participent beaucoup à cet esprit de proximité. En effet, ici, barrière de Pessac, ça regorge de boutiques indépendantes en tous genres. Beaucoup de clients viennent juste me dire bonjour. C’est ça l’esprit du quartier : une vraie communauté ! Quant à l’architecture du quartier, elle oscille entre échoppes traditionnelles, maisons bourgeoises et art déco. D’ailleurs, j’adore le stade Chaban-Delmas ! ».

Ses adresses préférées :

  • Le p’tit Québec café : j’aime bien aller boire une bière au P’tit Québec café. On peut rester des heures sur sa terrasse qui est unique.
  • Au coin du bio : Cette épicerie bio est ma voisine ! Elle est tenue par William et Martin dont l’accueil est toujours chaleureux et attentionné. Ils proposent de très bons produits à des prix tout à fait abordables.
Le p'tit Quebec café quartier St Augustin ©Marie Blanchard

Le Barysphere, le QG du quartier Le Tauzin

« Ici, c’est comme à la maison, sauf que la table est plus grande » annonce Philippe, le maître des lieux avec sa compagne Ann. En effet, ce bar, ouvert depuis 2016, a apporté à ce coin du quartier un véritable cocon pour se retrouver entre amis et en famille. Ici, on est loin des bars à l’ambiance design et impersonnelle. Des objets chinés ici et là décorent le lieu comme le coucou qui sonne les heures ou encore les affiches de vieux films… Et dans cette joyeuse décoration se nichent un billard (gratuit) et un jeu de fléchettes prisés des clients. Philippe et Ann organisent régulièrement des soirées durant lesquelles sont diffusés des courts-métrages, notamment ceux de Carl Carniato, un réalisateur du quartier. Des concerts ponctuent également les soirées du Barysphere.

La barysphère est le noyau central de la Terre. Quant au "Barysphere" du Cours Galliéni, il est assurément le noyau central du quartier du Tauzin tant il a le pouvoir d’attirer toutes les générations de clients !

le Barysphère quartier saint augustin ©Marie Blanchard

Le quartier Saint Augustin- Le Tauzin de Philippe et Ann

« Ici, c'est un vrai village avec une mixité sociale et générationnelle. Ces mélanges font que ce quartier est particulièrement vivant, tous ces habitants se rencontrent forcément à un moment ou un autre. Notamment à la Maison de quartier du Tauzin qui fait un travail remarquable tout au long de l’année et crée du lien social et intergénérationnel. Au Barysphère, nous avons la chance d’avoir réussi à créer un bar à l’espagnole où toutes les générations se côtoient. On voit les enfants grandir, on découvre des talents cachés chez nos clients, et on a vu naître des idées qui se sont concrétisées. Nous pensons que tout ce bouillonnement d’énergie, tous ces beaux moments partagés, c’est grâce aux habitants qui font de notre quartier une exception ».

Leur lieu préféré

Le jardin partagé de St-Julien : on aime bien s’y promener et il y a une aire de jeux à côté qui plaît bien à notre fille Ambre. On y retrouve nos clients et notamment leurs enfants qui ont plaisir à jouer avec Ambre !

Leurs adresses préférées

jardin partagé St Julien quartier St Augustin ©jardin partagé de St Julien

"Mon quartier" - une série qui révèle les secrets de celles et ceux qui font vivre leur quartier

Pour les curieux qui aiment se promener dans leur ville et porter un regard nouveau sur ses jolis quartiers. Vous allez aimer nos articles dédiés aux quartiers parus dans la même sérié "Mon quartier"

 

Nos derniers articles

Rejoignez la communauté !

Vous avez la bougeotte le week-end et soif d’aventures toute l’année ? Restons en contact ! Chaque semaine, on vous envoie les meilleures idées pour voyager ici !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

*Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Un Air de Bordeaux. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.