Organiser & réserver une escapade
Programme du week-end
Micro-aventures, rando & vélo
Visites guidées et excursions
Mon quartier : Les Chartrons
©Nicolas Duffaure
8 min de lecture

Mon quartier : Les Chartrons

Qu’il fait bon flâner aux Chartrons ! Ce quartier aux allures de village s’articule autour de la rue Notre-Dame et d’une place du marché animée tout au long de l’année. Ses petites ruelles charmantes et ses demeures de négociants richement décorées rappellent son rôle de haut lieu du commerce du vin au 19e siècle. Là où roulaient les barriques à l’époque, on retrouve aujourd’hui des chais reconvertis en commerces de bouche, antiquaires, boutiques et concept-stores. Sa halle, quant à elle, accueille des évènements culturels et s’entoure d’une ronde de terrasses de cafés, bars et restaurants gourmands. Depuis peu, une partie du quartier est réservée aux piétons, alors allons rencontrer celles et y ceux qui font vivre ce quartier aujourd’hui.

 

par Anne-Sophie Gaigeard et Myriam La Selve

publié le 25 novembre 2022

modifié le 29 novembre 2022

Antiquités et décoration, l’âme des Chartrons

Comment parler des Chartrons sans évoquer ses antiquaires ? Créé en 1978, on pourrait dire, sans mauvais jeu de mots, que le commerce de Ludovic fait partie des “meubles” des Chartrons. Appartenant à une vieille famille d’antiquaires bordelais, c’est tout naturellement qu’il a installé son cabinet de curiosités dans ce quartier qui était, à l'époque, uniquement dédié aux antiquaires. Idéalement posté à l’angle de l’incontournable rue de Notre-Dame et de la rue Latour, il est à la fois vu de tous et aux premières loges des scènes de vie de ce quartier village.

Le + : Les tableaux exotiques qui attirent l'œil du chaland.

 

Drai Ludovic, Antiquités & Décoration, 48 Rue Notre-Dame, Bordeaux

Ludovic Drai antiquaire Chartrons Ludovic Drai antiquaire Chartrons

Le quartier Chartrons de Ludovic

“Si je devais citer des anecdotes, je pourrais écrire un livre, car ce quartier est un petit village où tout le monde se connaît. “

Il fut une période où, aux Chartrons, avec notre expérience, nous pouvions en permanence racheter et revendre tout ce qui avait rapport à l’art et à l’antiquité. Aujourd’hui c’est un endroit plus fréquenté pour la dégustation.

Charmante, ornée de deux fauteuils clubs et d’exotiques tableaux, la devanture angulaire de la boutique semble être comme la scène de théâtre des Chartrons. Et les Chartrons, celle de la vie de Ludovic. “J’y ai rencontré ma femme en 1982, en voilà un drôle de souvenir à conserver” 

Mon adresse préférée : Le restaurant Chez Dupont, en face de ma boutique, une institution depuis presque autant que le règne de mon commerce, soit pas loin d’un demi-siècle !

Mon endroit préféré : Pour moi le plus bel endroit aux Chartrons est ce bord des quais qui gardera son charme et sa beauté irremplaçable.

 

Chartrons Bordeaux © @annesophiegd Chartrons Bordeaux © @annesophiegd

Les Furies Douces, des vins tout feu tout femme

Ce n'est pas la taille qui compte, et le petit bar à vin d'Audrey en est la preuve. Comptabilisant tout juste 30 mètres carré, ce bar à la terrasse fleurie et colorée a la particularité de proposer exclusivement des vins de vigneronnes en bio et biodynamie. Plutôt osé comme pari. Cette musicienne qui tourna avec Biolay, Hallyday ou encore Voulzy n’a pas eu besoin de mettre de l’eau dans son vin quand elle a posé ses valises aux Chartrons.

Le + : Le piano d'Audrey qui côtoie les étagères remplies de millésimes et donne lieu à de joyeux bœufs musicaux.

Les Furies Douces, 109 Rue Notre-Dame, 33000 Bordeaux

Les Furies Douces quartier Chartrons Audrey Les Furies Douces

Le quartier Chartrons d'Audrey

J’ai aimé tout de suite les Chartrons pour sa vie de quartier, ce côté petit village dans la ville. De loin, il me rappelle le quartier du marché d'Aligre à Paris. Les commerçants semblent être comme une petite famille, il y a beaucoup d'entraide ici, il n'y a pas besoin de fêtes des voisins. À la débauche, chacun se retrouve chez les uns et les autres.

Mon adresse préférée : Beaucoup d'adresses préférées aux Chartrons ! La pulperia sur la place pour dîner, la galerie 101 et Bombay Bordeaux, la Gaieté, Do you speak français…

Mon endroit préféré : La rue Notre-Dame, sur toute sa longueur. D'ailleurs, le temps de dire bonjour, cela me prend 2h pour la parcourir.

Rue Notre Dame Chartrons © @annesophiegd Rue Notre Dame © @annesophiegd

La librairie Olympique, l'institution de la place du marché des Chartrons

Depuis plus de 30 ans, Jean-Paul Brussac est le référent sur la place des Chartrons. Il a connu ses clients en culottes courtes qui viennent aujourd’hui acheter des ouvrages pour leurs enfants.
Bienvenue à la librairie Olympique, l'antre de la poésie, ici très peu de place aux best-sellers, Jean-Paul est un fervent défenseur de la littérature, de la poésie et des maisons d’éditions indépendantes. Il lit beaucoup et partage ses découvertes avec passion. Depuis 25 ans, il organise « Le marché de la poésie » dans la halle des Chartrons les 2ᵉ et 3ᵉ semaine de mars.

Le + : Sa singularité. Parce que les précieux conseils et les découvertes que Jean-Paul propose, ça ne se trouve pas à la Fnac !

Librairie Bordeaux Chartrons Jean-Paul

Le quartier des Chartrons de Jean-Paul

C’est sûr que depuis 1989 le quartier a bien changé… Imaginez, il y a 33 ans sur cette place, il n’y avait que deux commerçants, un ébéniste et moi. Pendant toutes ces années, j'ai vu le quartier se transformer. Avant, le quartier était plutôt triste et sombre, avec une population du 3ᵉ âge, des façades noires, pas d’éclairage dans les rues et la halle était complètement murée. C’est tout l’inverse aujourd’hui, quelle énergie, ça fait plaisir !

Mon adresse préférée : Mes voisins le « Cambridge Arms » et « le Carré ». J’aime déguster un fish and chips au pub anglais, cela me rappelle mes moments passés en Angleterre quand j’avais une vingtaine d’années. Et « le Carré » tout d’abord parce que c’est bon et parce qu’ils nous réservent tout le temps un très bon accueil pendant notre festival consacré à la poésie.

Mon endroit préféré : La rue du Couvent, parce que c’est une des seules rues du quartier qui n’ait pas bougé et à chaque fois que je l’emprunte, j'imagine que je vais y croiser Aliénor d’Aquitaine.

Place des Chartrons Bordeaux ©Pierre Planchenault

Pastificio Marcellino, un petit coin d'Italie au cœur des Chartrons

Melody et Federico avaient ouvert leur « Pastificio » (concept d’épicerie fine qui produit des pâtes fraîches) à Paris avant de s’installer, il y a 5 ans, à Bordeaux. Habitants du quartier des Chartrons, ils ont d’abord fait leurs armes chez « El National » et à « la Brasserie Bordelaise » avant de trouver leur local rue Sicard. Dans leur épicerie fine, ils proposent des saveurs italiennes comme des pâtes fraîches, une sauce maison vendue en vrac, du fromage, de la charcuterie, de l’huile d’olive, des vins bios et naturels… Le couple offre également un service restauration pour une dizaine de couverts le midi avec, au menu chaque jour, deux plats de pâtes (végétarien ou protéiné) réalisés à partir de légumes de saison. Les desserts sont évidemment faits maison chaque jour et mieux vaut arriver tôt pour déguster leur tiramisu réputé dans tout le quartier.

Le + : D'après nous, la meilleure focaccia de Bordeaux !

Restaurant italien Bordeaux Chartrons Mélody

Le quartier des Chartrons de Mélody

En posant nos valises aux Chartrons, il y a 5 ans, nous nous sommes tout de suite sentis très bien et il était évident que c'est ici que nous allions ouvrir notre Pastificio.

Mon adresse préférée : La droguerie "Coutume" rue Notre Dame. Parce que les filles sont très sympas et qu’elles ont beaucoup de goût. Elles ont une super sélection d’articles pour toute la famille (loin des produits de droguerie que l’on peut imaginer), c’est l’endroit parfait pour faire un cadeau et/ou se faire plaisir.

Mon endroit préféré : J’adore le quartier, me balader dans les ruelles pavées et sillonner les quais avec mes deux enfants de 8 et 2,5 ans (Marcellino et Mia) à bord de notre triporteur.

Quais des Chartrons ©Adobe Stock

Le MUR et la galerie Magnetic ArtLab, QG de l’art urbain aux Chartrons

Il est loin le temps où Pierre, salarié dans une boite de transport, avait cumulé assez de points en station-service pour s’offrir son premier appareil photo numérique. À l’époque, il écume Bordeaux pour photographier l’art de la rue. Des clichés qu’il publie ensuite sur sa page « Street At Bordeaux ». Dix ans plus tard, cet amateur de street-art a fait de sa passion son métier. En 2013, il crée l’association « Pôle Magnetic » avec, pour mission de promouvoir l’art urbain et le rendre accessible au plus grand nombre. À travers son MUR (et sa galerie juste en face) il offre un espace de création inédit à Bordeaux où tout au long de l’année se succèdent des fresques d’artistes locaux et internationaux. Un roulement de huit œuvres par an, soit 65 performances depuis sa création qu’il compte bien rassembler dans un ouvrage.
Prochain artiste invité, Les Monkey Bird à découvrir dès le 3 décembre. Plus d’infos sur son compte Instagram.

Le + : Les enfants de l'école Stendhal qui sont impliqués dans la valorisation de leur mur et collaborent chaque fin d'année avec un artiste pour réaliser une fresque commune.

Pierre Lecaroz - art urbain Pierre

Le quartier des Chartrons de Pierre

Quand je suis arrivé dans le quartier il y a 4 ans, je ne connaissais personne et finalement aujourd'hui, je connais tout le monde ! À chaque nouvelle exposition et donc nouveau mur recouvert, c'est l'occasion de retrouver les voisins de la place et même de plus loin.

Mon adresse préférée : Sans hésiter la "Copa Rota" rue Notre Dame. Tout d’abord parce que j’adore les tacos et parce que Claudia est un personnage que je vous invite à découvrir !

Mon endroit préféré : Là où je suis, la place Avisseau. J’adore cette place, car elle a beau être à 2 minutes des quais, elle est à la fois confidentielle et très fréquentée par des gens totalement différents. Il y a les étudiants d’Ynov et de l’école d’ostéopathie, les touristes qui logent à la City Residence, les familles qui ont leurs enfants à l’école Stendhal, les entrepreneurs de la pépinière des Chartrons, les artisans de la rue du Faubourg des arts… Ici, j'ai vraiment l’impression de remplir ma mission, de créer du lien social et dynamiser la vie de quartier.
Et en plus, j'ai la chance d’avoir pour voisin « La tradizione » qui n’est d’autre que le champion de France de la pizza napolitaine et propose une formule déjeuner à 11 € !

La Copa Rota - restaurant Mexicain ©La Copa Rota

Le pain de la Renaissance - la boulangerie sans gluten des Chartrons

Grâce à Marie, les chartronais peuvent enfin se fournir en pain pauvre en gluten. Parce qu’ici, on ne badine pas avec la farine. Celle-ci provient du seul moulin en France à produire des farines sans additif, sans pesticides et sans insecticides de stockage. Rien que ça. Petit épeautre, khorasan, sarrasin (délicieux avec des fromages forts), châtaigne miel noisette ou encore le mélange de légumineuses, on trouve dans la boulangerie de Marie une farandole de choix quant aux pains. Pas discriminant pour autant, le comptoir présente également la classique tradition ou le pain de campagne. 

Le + : Les pâtisseries goûteuses et moins sucrées qui s’agrémentent de la chapelure qu’ils récupèrent !

Le Pain de La Renaissance, 47 Cours Portal, 33000 Bordeaux

quartier Chartrons Bordeaux © @annesophiegd quartier Chartrons Bordeaux © @annesophiegd

Le quartier Chartrons de Marie

"Les habitants ici vivent comme dans un village et certains peuvent ne quasiment pas sortir du quartier. Tout le monde se connaît. Si un commerçant est fermé un jour, on s’interroge et on prend des nouvelles. Il y a une vraie proximité. J’aime aussi ses quais qui représentent la renaissance de Bordeaux."

Marie est installée depuis 3 ans, mais connaissait déjà cette boulangerie pour s’y être dépannée quelques fois à l’époque où ils avaient le même meunier. L’occasion s’est présentée de la racheter à un moment clé de sa vie. "Dans ma vie comme dans la ville, les Chartrons, c’est pour moi le lien entre le nouveau et l’ancien."

Mon adresse préférée : Bordeaux Copies, une papeterie comme on n'en trouve plus. J'adore ce concept à l'ancienne, vraiment à l'écoute du client où la tenancière se démène pour trouver ce que vous cherchez, des mines à l'unité jusqu'aux feuilles aux formats inhabituels.

Mon endroit préféré : La place des Chartrons. J’aime sa configuration et je la trouve très vivante. Il y a toujours de nouvelles expos et choses à voir sous le marché couvert et des rencontres intéressantes à faire.

Quartier Chartrons Bordeaux Marie Christine Pain de La Renaissance Chartrons

Une carte pour découvrir les lieux du vin à Bordeaux

Envie de plonger dans l'histoire du quartier des Chartrons ? Partez en balade avec notre carte "Sur les traces du vin dans la ville", disponible à la boutique de l'Office de Tourisme, chez Mollat et à la Cité du Vin.

"Mon quartier" - une série qui révèle les secrets de celles et ceux qui font vivre leur quartier

Pour les curieux qui aiment se promener dans leur ville et porter un regard nouveau sur ses jolis quartiers. Vous allez aimer nos articles dédiés aux quartiers parus dans la même sérié "Mon quartier"

balade vin Bordeaux © Greg Nayrand

Nos derniers articles

Rejoignez la communauté !

Vous avez la bougeotte le week-end et soif d’aventures toute l’année ? Restons en contact ! Chaque semaine, on vous envoie les meilleures idées pour voyager ici !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

*Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Un Air de Bordeaux. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.