Organiser & réserver une escapade
Programme du week-end
Micro-aventures, rando & vélo
Visites guidées et excursions
Voyager ici – Une journée à Cenon
© Nicolas Duffaure
6 min de lecture

Voyager ici – Une journée à Cenon

Perchée sur les hauteurs, Cenon est LA ville où jouir du plus beau point de vue sur Bordeaux et sa métropole. Cet avantage fait de Cenon une ville puissante et fière. C’est aussi une ville qui grouille de belles initiatives, de trésors naturels et architecturaux. Une ville à laquelle on s’attache car sa diversité lui confère une force vitale communicative. Que faire à Cenon en une journée ? Suivez le guide pour des découvertes étonnantes. En route !

par Marie Blanchard

publié le 10 mars 2022

modifié le 13 septembre 2022

Etape 1 : une visite ludique du parc du Cypressat

Vous avez les guibolles qui frétillent ? Ça tombe bien ! Cette journée à Cenon va vous dérouiller les jambes car tout se fera à vélo ! On démarre par la voie verte d’1.5km qui longe l’avenue Carnot et vous emmène sur les cimes de la métropole. Large et sécurisée, cette piste confortable vous fera oublier le petit effort que demande l’ascension de la côte des 4 pavillons.

 

que faire à Cenon © Nicolas Duffaure

Une fois arrivé là-haut, il vous restera une dizaine de minutes pour rejoindre le parc du Cypressat. Puis garez-vous et sortez votre smartphone. Téléchargez l’application gratuite Terra Aventura et partez à l’aventure ! Ce jeu de géocoaching vous permettra de découvrir le parc tout en réveillant votre âme d’enquêteur.

Vous aurez à résoudre des énigmes, à décoder des jeux de mots accompagné par les deux personnages du jeu, Zouch’ et Zisséo. Grâce à eux, vous découvrirez les trésors de ce parc qui offre, en prime, un point de vue exceptionnel sur Bordeaux et ses alentours !

  • Entrée du parc : 1 rue Dumune
  • L'application Terra Aventura est gratuite sur Google Play et Itunes
une journée à Cenon © Nicolas Duffaure

Etape 2 : l’église St Romain

Une fois l’aventure terminée au parc du Cypressat, reprenez votre vélo et en un petit quart d’heure, retrouvez l’église St Romain. Perchée sur les hauteurs, elle était initialement une église romane construite au XIème siècle. Mais le cardinal Donnet a souhaité donner plus de visibilité à cette église et l’a faite remanier en 1864. Ainsi est née sa flèche visible à des kilomètres à la ronde.

L’église St Romain est un trésor d’architecture. Son porche est doté d’ogives et de chapiteaux travaillés. Et quand on entre, une explosion de couleurs surprend le regard ! De magnifiques fresques aux détails remarquables s’associent au bleu ciel des murs.

que faire à cenon © Nicolas Duffaure

Quand vous en sortirez, n’oubliez pas de faire un tour au cimetière ancien. Vous profiterez d’un panorama exceptionnel et découvrirez d’intéressantes sépultures. Allez ! On poursuit notre journée à Cenon à vélo...Mais...Vous n'avez pas le ventre qui gargouille après tout ça ?

  • Eglise St Romain : 23 avenue du Maréchal Galliéni
    L'église est ouverte du lundi au vendredi de 10h30 à 17h et chaque premier dimanche du mois de 14h à 17h.
  • Possibilité de visites en groupe sur demande. Se renseigner auprès de l'association des amis du patrimoine cenonnais au 05 56 32 90 06 ou par mail à cette adresse : robert.bie@orange.fr
cimetière Saint Romain © Nicolas Duffaure

Etape 3 : à table - les bonnes adresses de Cenon !

Avant la visite du Rocher de Palmer, il est temps de casser la croute. Pour votre pause déjeuner, vous avez le choix entre deux ambiances. Pour la première, direction la Turquie au « Nazik Pide ». Clément est un habitué de ce restaurant. Il a lui-même vécu quelques années en Turquie et s’y connait donc bien en kebab. « Le kebab n’est pas un sandwich, précise-t-il. C'est le nom générique de la viande cuite à la broche. Celui que je préfère au Nazik Pide, c'est l'Iskender Kebab ». D’après lui, ce restaurant est un des rares où l’on peut déguster une authentique cuisine turque. « Il y a même du vrai Ayran (yahourt salé liquide) fait-maison, qui tourne toute la journée dans une vraie machine à Ayran » certifie Clément.

Mais si vous préférez la cuisine française, alors direction Ze Rock, le restaurant voisin du Rocher de Palmer. Ici, le chef Emilien Magie propose une cuisine entièrement fait-maison élaborée à partir de produits frais et de saison.

Le dessert et le café sont avalés ? Ou votre thé turc ? Direction le Rocher de Palmer maintenant !

  • Nazik Pide : 1 rue Roger Salengro (fermé le lundi)
  • Ze Rock : 1 bis rue Aristide Briand (fermé le lundi)
nazik pide cenon

Etape 4 : le Rocher de Palmer

Tel un phare dans la vie culturelle de toute la métropole, le Rocher de Palmer trône sur les hauteurs de Cenon. Sorti de terre en 2010, il est devenu un lieu incontournable pour tous les acteurs culturels de la métropole. Ici, on assiste à des concerts mais pas que. On peut également profiter d’une sieste musicale ou bruncher avant d’assister à la projection d’un film. Une exposition de photos est accessible à l’entrée du lieu. Bref, le Rocher de Palmer, c’est un véritable poumon pour faire respirer l’offre culturelle de la métropole.

rocher de palmer Cenon © Marie Blanchard

Le Rocher, c’est aussi un bijou d’architecture conçu par Bernard Tschumi, « un architecte de dimension internationale » précise Patrick Duval, directeur du Rocher. « Cette coque métallique aux tons rouges offre de nombreux jeux de lumière grâce à ses ouvertures. On bénéficie aussi d’une belle vue sur le parc au niveau du bar ». Le lieu vaut le détour tant il est original par sa structure que passionnant par son offre.

Parc Palmer à Cenon © Nicolas Duffaure

Alors si un concert n’est pas prévu dans votre agenda pour votre journée à Cenon, vous pourrez peut-être profiter d’une des visites organisées dans l’année. Et là, vous ne raterez aucun recoin du Rocher : les scènes de ses trois salles, les loges des artistes… Vous aurez alors un point de vue unique sur la structure métallique du Rocher qui rappelle un origami. Ces visites se déroulent en début d’après-midi et peuvent être organisées sur demande pour un groupe.

  • Le Rocher de Palmer : 1 rue Aristide Briand.
    Retrouvez toutes les informations sur le Rocher sur son site internet.
Rocher de Palmer Cenon loge © Marie Blanchard

Etape 5 : on va chiner à Cenon : la Recyclerie

Dix minutes de vélo vous sont nécessaires pour rejoindre la Recyclerie des Hauts de Garonne. Si vous aimez chiner, alors bienvenue dans ce lieu où les objets ne meurent jamais.

« Notre principal objectif est de réduire les déchets, explique le responsable logistique du lieu, Christophe Henrich. Nous donnons donc une deuxième vie à des objets qui auraient pu finir à la poubelle. Tout ce que nous vendons provient de dons. Ces objets, nous les restaurons, les nettoyons, nous les testons et les réparons si besoin. Et si certains d’entre eux ne sont pas vendables, nous récupérons leurs pièces et les trions pour les envoyer au recyclage ».

recyclerie des Hauts de Garonne © Marie Blanchard

L’équipe de la Recyclerie est composée de deux gérants et de 14 salariés en réinsertion. Acheter ici de la vaisselle, un meuble, un livre, un vêtement ou un bibelot, c’est « acheter intelligemment, acheter durable et rendre service à des personnes en réinsertion » précise Christophe.

Alors on n’hésite pas et on craque sans scrupule sur quelques achats compulsifs !

  • La Recyclerie des Hauts de Garonne : 2 rue Haroun Tazieff (Tram A - station Jean Zay)
    10h - 12h30 / 14h - 17 h du mardi au samedi. Fermée le jeudi matin.
    recycleriehdg@orange.fr  - 05 57 61 11 52
    Page Facebook

 

Recyclerie des Hauts de Garonne Cenon © Marie Blanchard

Etape 6 : la place des cèdres

Dernière étape de cette journée à Cenon avant le dîner : la place des Cèdres. Elle porte bien son nom puisqu’elle est magnifiée par la présence d’imposants et majestueux arbres centenaires. Vous ne passerez pas indifféremment devant le chêne remarquable à la circonférence impressionnante de 450cm.

Aussi, vous serez intrigué par ce long bout de bois allongé de douze mètres…Il s’agit de l’œuvre de José Le Piez, artiste arboriste qui donne une deuxième vie aux arbres morts. Là, il s’agit d’un cèdre de près de 200 ans, tombé lors d’une tempête en décembre 2019.

place des cèdres Cenon © José Le Piez

De cette mort tragique, l’artiste en a fait un lieu de vie : « Il s’agit d’une véritable niche écologique !  L’arbre mort va nourrir la terre, accueillir des insectes en produisant des tonnes de matière organique ». Et saviez-vous que vivant, un arbre était une véritable rivière verticale ? Près de 3000 litres d’eau y circulent, et il en renvoie 500 dans l’atmosphère » !

C’est pour rappeler ce fait que José Le Piez a intitulé son œuvre, « la rivière de cèdres ». En offrant à ce cèdre mort cette deuxième vie, l’artiste a permis à la population d’apprivoiser ce gros bout de bois. D’ailleurs, nombreux sont les enfants qui aiment y grimper. Des transats et sièges ont été sculptés par José pour faire de ce tronc, un lieu de repos. « Ces assises sont toutes tournées vers les autres arbres afin d’être en contemplation vers ses frères vivants ».

  •  La place des Cèdres se situe au niveau de la rue Romain Rolland
place des cèdres Cenon ©José Le Piez

Etape 7 : Dîner au Paradoxe - Cenon épicurien

Votre journée à Cenon touche à sa fin. 4 minutes de vélo vous séparent d’un lieu de restauration surprenant ! Le Paradoxe qui porte bien son nom. Car il y en a un entre sa devanture et sa carte.

En arrivant, on a l’impression qu’on va dîner chez des amis ou chez une tante ! Le restaurant est situé dans un logement pavillonnaire au look plutôt banal. Mais une fois à l’intérieur, on déguste une cuisine gastronomique reconnue par le Guide Michelin ! Et oui ! Pas la peine d’en mettre plein la vue dès la façade pour s’assurer un bon repas (mais on ne sous-entend pas que votre tante ou vos amis cuisinent mal).

Ici, le chef Christophe Girardot sait ravir les papilles. Sa cuisine est réalisée selon ses humeurs et les produits de saison. Alors on termine cette journée les pieds sous la table, ravis de finir cette belle journée avec gourmandise !

  • Le Paradoxe : 9 allée de la Morlette
    Ouvert du mardi au samedi de 12h à 13h45 puis de 20h à 21h30
le paradoxe cenon restaurant © Le Paradoxe

Nos derniers articles

Rejoignez la communauté !

Vous avez la bougeotte le week-end et soif d’aventures toute l’année ? Restons en contact ! Chaque semaine, on vous envoie les meilleures idées pour voyager ici !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

*Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Un Air de Bordeaux. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.