Organiser & réserver une escapade
Programme du week-end
Micro-aventures, rando & vélo
Visites guidées et excursions
Voyager ici – Une journée au Haillan
Crédit : Ville du Haillan
6 min de lecture

Voyager ici – Une journée au Haillan

Aujourd’hui, on vous propose d’embarquer votre vélo dans le tram pour partir à la découverte du Haillan. En partant du centre de Bordeaux, vous êtes à une dizaine de stations de tramway de cette charmante petite ville si verte et attachante ! Tout y est réuni pour passer une journée entre pierres blondes, nature, gourmandise et découvertes.

par Marie Blanchard

publié le 01 juin 2022

modifié le 13 septembre 2022

Etape 1 : le parc de la Luzerne

Vous venez de remonter la ligne A, votre vélo sous le coude, et vous voilà arrivé au terminus, station Le Haillan-Rostand. Maintenant, il est temps de monter en selle pour longer la rue Edmond Rostand afin de rejoindre le parc de la Luzerne. Vous voici face au centre socio-culturel, un lieu plein de vie où les projets avec les jeunes du Haillan foisonnent ! Ne manquez pas le graff réalisé avec eux sur le mur de la salle des sports Jean Ricard ! Et sur votre gauche se trouvent les jardins d’Arnaga, de charmants jardins partagés qui longent la résidence Edmond Rostand. Ces derniers offrent l'occasion d'une belle déambulation champêtre.

graff Le Haillan centre socio-culturel la Source ©Ville Le Haillan

A ce propos, voilà trois fois que vous entendez le nom de ce grand auteur qu'est Edmond Rostand. Pourquoi ne pas déclamer un petit extrait de Cyrano Bergerac au pied d’un des nombreux arbres remarquables du parc, un pin d’Alep par exemple : « C’est un roc ! …C’est un cap ! …Que dis-je ? C’est une péninsule ! ». Puis une fois votre prestation terminée, rejoignez l'aire de jeux qui offrira aux enfants l'occasion de troquer leur vélo contre une tyrolienne.

Allez ! On remonte en selle et direction le centre-bourg du Haillan en remontant l’allée des Tannays puis l’avenue Pasteur.

parc de la luzerne le Haillan ©Ville Le Haillan

Etape 2 : pause déjeuner et shopping

Deux options s'offrent à vous pour votre déjeuner : un pique-nique en achetant tout dans les commerces de la ville OU un déjeuner en terrasse ? A vous de choisir !

Option 1 : pique-nique au bois de Bel Air

Direction la boulangerie-pâtisserie Candiz by M située au 206 de l’avenue Pasteur. Ici, en plus d’une baguette, vous pourrez craquer pour une délicieuse pâtisserie élaborée par le chef des lieux !

Un pique-nique zéro déchet

Une fois votre dessert et votre pain sous le bras, descendez jusqu’au numéro 196 pour entrer à « terre de vrac », une épicerie qui prône le zéro déchet et la qualité de ses produits ! « J’ai ouvert en 2019. Quasiment tout se vend en vrac et provient du marché local, précise Estelle Gayon, la fondatrice de l’épicerie. Nos fruits et légumes viennent, pour la plupart, de la ferme du Ruisseau située à Eysines. Nous avons également des produits laitiers de Pessac ».

Terre en vrac Estelle Gayon Le Haillan ©Marie Blanchard

Outre les ingrédients qui pourront agrémenter votre repas, vous trouverez également ici tout le matériel pour un pique-nique pratique et sans déchet. Et si vous optez pour une salade, pas la peine d’acheter un assaisonnement conservé dans une bouteille en plastique : Estelle pourra l’arroser du filet de vinaigrette nécessaire grâce à ses bonbonnes de vinaigre et d'huile d’olive !

Pour les amateurs de fromage

Un sandwich sans fromage, c'est comme un lundi sans soleil : déprimant... Alors pour parfaire votre menu, direction "Chez Fabrice" dont la fromagerie se situe à quelques mètres de l'épicerie "Terre de vrac". Cet homme est un passionné de fromages et ceux qu'il vend proviennent des quatre coins de la France et au-delà ! Bon courage pour faire votre choix dans sa fromagerie !

A table !

Une fois votre panier pique-nique bien garni, vous pourrez déguster ces bons produits au bois de Bel Air. Pour cela, retrouvez la piste cyclable de la rue des Los Heros puis tournez dans l’allée Jarrousse de Sillac qui traverse le bois. Maintenant, à vous de trouver le lieu idéal pour déguster votre bon pique-nique : contre un arbre ? Face au château des Girondins ? Ou plutôt à côté de la plaine multisports ?

bois de bel air Le Haillan ©Ville Le Haillan

Option 2 : un déjeuner à la terrasse du Café Rostand

Rendez-vous face à la place François Mitterrand, au café Rostand. Auparavant, ces murs étaient ceux d’une belle échoppe abandonnée. Après d’importants travaux, ce café-restaurant a vu le jour il y a deux ans maintenant. Audrey, la cheffe du bar, accueille toutes les générations : « Nous avons un espace bar et un autre restaurant avec une grande terrasse située dans le jardin, à l’arrière, explique-t-elle. Notre chef antillais, Albert Bontrain, propose de la cuisine créole. Le soir, nous avons une formule tapas. Aussi, nous réalisons des cocktails avec des fruits de saison que nous faisons infuser ». Et si vous avez envie de déguster une petite bière à la pression, sachez qu'ils ont opté pour la brasserie Goudale, une très bonne référence (NDLR : foi de ch'timi) !

Audrey, cheffe de bar Café Rostand Le Haillan ©Marie Blanchard

Etape 3 : après-midi au vert dans le bois du Déhes

Vous entrez dans un espace forestier. Mais ça n’aurait pas été le cas si nous étions 50 ans plus tôt. Ici, se trouvait le ventre de Bordeaux. Tout était cultivé sur ces hectares de terre qui correspondent à la vallée des Jalles, reliant St Médard à Blanquefort. Des charrettes partaient alors d'ici pour rejoindre le marché des Capucins jusqu’en dans les années 80.

Une biodiversité exceptionnelle

Aujourd’hui, ce bois est un site protégé, peuplé d’arbres et de papillons. Mais vous pourrez aussi tomber sur une loutre ! La biodiversité du bois est d’une exceptionnelle richesse. Christophe Coïc, directeur de l’association Cistude Nature en sait quelque chose. Son QG se situe près du moulin du Moulinat : « Jusqu’au XVIIIème siècle, une quarantaine de moulins se trouvaient le long de la Jalle. Celui-ci, dont les fondations datent du XIIIème siècle, a résisté. Il appartenait à la Seigneurerie du Thil. Il va être rénové pour devenir l’une des entrées de ce parc des Jalles et un lieu d’initiation à l’environnement ».

Moulin du Moulinat Le Haillan ©OTCBM

L’association Cistude Nature œuvre à la protection de la nature. Elle met en place des programmes de préservation des espèces. « Ici, à seulement 15km du grand théâtre de Bordeaux, on bénéficie d’une biodiversité d’une grande richesse. Nous avons comptabilisé 60 espèces de papillons. La présence de l’eau a permis la protection de cet espace. C'est pourquoi se trouve ici un aqueduc qui relie St Médard à Bordeaux en passant par ce bois. Il permet d’approvisionner la population de la métropole en eau", explique Christophe Coïc.

Ce bois du Dehés est un écrin de verdure, prenez le temps de vous y ressourcer avant de retrouver le centre du Haillan…

Fadet des laîches cistude nature ©Cistude Nature

Etape 4 : Dîner au « Qu’on se le dise » - Le Haillan gourmand

Il est temps de quitter le calme et la nature du bois du Dehés pour rejoindre la civilisation. En effet, l'heure du dîner approche ! Empruntez donc la rue du Médoc puis la piste cyclable de la rue des Graves pour rejoindre le centre du Haillan. Retrouvez l'avenue Pasteur par la rue Victor Hugo et arrêtez vous au numéro 214 bis. Et vous voilà arrivé au "qu'on se le dise", un restaurant qui propose de la cuisine française avec des produits frais et de saison. Doté d’une terrasse, vous pourrez y reposer vos guibolles après une journée entre vélo et marche à pied, tout en dégustant un filet de poisson à la plancha ou un tartare de bœuf.

restaurant "qu'on se le dise" Le Haillan ©Qu'on se le dise

Etape 5 : une soirée à l’Entrepôt

Une fois votre repas avalé, reprenez vos vélos pour rouler quelques mètres vers la salle de spectacle de L'Entrepôt situé rue George Clémenceau. Ici, quel que soit le programme de la soirée, vous pouvez être quasi certain de vous faire plaisir. Si ce n’est pas un spectacle qui y sera programmé, alors la scène laissera place à la toile blanche pour une soirée cinéma. « Nous avons une programmation éclectique tout en laissant une large place prépondérante à la chanson et à l’humour décalé, précise Manuel Corneau, le directeur des lieux. Notre but est de toucher le plus large public. Nous sommes des passeurs de plaisir » ! Et ce plaisir est partagé car les artistes qui viennent à l’Entrepôt apprécient toujours l’esprit de famille et de convivialité qui règnent ici.

L'Entrepôt Le Haillan @Alain NOUAUX

Etape 6 : une nuit au refuge du Haut Perché

Après cette riche journée, on vous propose maintenant de poursuivre votre visite du Haillan toute la nuit ! L'idée n'est pas de randonner à la frontale. Après tous ces kilomètres parcourus, venez plutôt vous reposer au cœur du bois des Jalles dans le refuge périurbain le Haut Perché. Celui-ci porte bien son nom car il faut grimper une dizaine de marche pour y pénétrer. Ensuite, une fois à l'intérieur de cette jolie coquille de bois, vous pourrez admirer le bois des Jalles en toute tranquillité ! Et quel bonheur de s'endormir en pleine nature puis d'être réveillé par le chant des oiseaux !

Pensez à réserver le refuge en amont si vous souhaitez y dormir. Pour cela, rendez-vous sur le site de Bordeaux Métropole.

 

Après le Haillan, continuez à explorer Bordeaux Métropole en suivant nos conseils pour une journée à Pessac, à Bègles puis à Cenon !

le haut perché refuge périurbain Le Haillan ©le bruit du frigo - intérieur du haut perché

Nos derniers articles

Rejoignez la communauté !

Vous avez la bougeotte le week-end et soif d’aventures toute l’année ? Restons en contact ! Chaque semaine, on vous envoie les meilleures idées pour voyager ici !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

*Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Un Air de Bordeaux. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.