Organiser & réserver une escapade
Programme du week-end
Micro-aventures, rando & vélo
Visites guidées et excursions
Découvrir Mérignac avec un guide – On a testé une escapade locale
© Myriam La Selve
3 min de lecture

Découvrir Mérignac avec un guide – On a testé une escapade locale

C’est baskets aux pieds que nous nous retrouvons un après-midi d’octobre devant l’entrée du Parc de la Mairie pour découvrir tous les secrets de Mérignac. Marie-France est venue de Créon pour profiter de cette toute première visite guidée de Mérignac, accompagnée de son amie Dominique de Pessac. Parmi nous également, Jean-Pierre,  le mérignacais qui souhaite connaitre sa ville dans ses moindres détails et Carl venu en tram de Bordeaux pour parfaire ses connaissances de la région. Durant deux heures, nous sommes accompagnés de Frédéric Béchir, originaire de Mérignac, qui partage son savoir et ses anecdotes étonnantes avec nous, c’est parti, suivons le guide !

par Myriam La Selve

publié le 22 novembre 2022

modifié le 24 novembre 2022

Découvrir Mérignac d’hier à aujourd’hui

La visite commence devant la magnifique chartreuse de l’hôtel de ville qui date du du 18e siècle. D’ailleurs, il faut imaginer qu’à l’époque cet endroit était entouré de vignes et que Mérignac abritait 65 châteaux et domaines viticoles. Malheureusement, il n’en reste plus que deux aujourd’hui sur la commune…
La balade se poursuit en direction de la place Charles de Gaulle, en passant devant la salle de spectacle du Pin Galant et le stade Robert Brettes. Saviez-vous que le club de Rugby de Mérignac avait eu ses heures de gloires en jouant en première division ?

Petite pause devant la médiathèque Michel Sainte-Marie dont les architectes Lombard et Loirat ont (presque) réussi le pari d’intégrer leur vision moderne sur un bâtiment datant 1903, vous en jugerez par vous-même !

Sur cette même place se trouve la "nouvelle" église Saint-Vincent qui a été inaugurée vers 1865, un lieu de culte dont les vitraux ont admirablement passé l’épreuve du temps. L’orgue quant à lui est beaucoup plus récent (1997) et a de quoi détonner dans son style germano-baroque.

Pourquoi parle-t-on de la « nouvelle » église ? Tout simplement parce qu’il existe, à quelques mètres de là, la « vieille » église Saint-Vincent construite au 12e siècle qui a brulé en 2021 avant d'être réhabilitée en un lieu d'exposition artistique.

©Myriam La Selve

Nature et découvertes

Il est 15 h et nous arrivons déjà à la moitié de notre visite guidée. Afin de rejoindre le parc Bourran Frédéric nous mène à travers le quartier du Jard. Au début du 20e siècle, le stade du Jard était la plus vaste installation sportive de Bordeaux et un haut lieu de rencontres de hockey sur gazon !

Nous traversons alors un quartier résidentiel fait d’une trentaine d’habitations dont l’architecture est très marquée des années 1950 et qui font étrangement penser à celles de la Cité Frugès à Pessac. Comme quoi Le Corbusier était vraiment avant-gardiste en 1926 ! En fait, ces maisons abritaient les ouvriers de l’usine de ferblanterie « Joyaux Frères » qui a connu ses heures de gloires après la seconde guerre mondiale.

Nous traversons le parc Victor Schoelcher pour atteindre celui de Bourran qui est entouré du plus long mur de pierre de la Métropole. Le parc Bourran est bien connu des joggeurs du coin, ce vaste espace de 18 hectares est classé monument historique, tout comme son château dans lequel sont aujourd’hui formés les professeurs des écoles (ESPE Aquitaine). Imaginez-vous que jadis ce domaine abritait 80 hectares de vignes !

Tout comme le parc Majolan à Blanquefort, c’est l’architecte-paysagiste Louis Le Breton qui a imaginé et conçu ces espaces entre 1870 et 1890 comme notamment la cascade artificielle et le pont romantique qui enjambe la Devèze.

La visite se termine ainsi dans un cadre bucolique aux abords de l’étang, entourés d’essences exotiques plutôt rares dans la région (cèdres, hêtres, séquoias géants, magnolias...). Certains parmi nous choisiront d’ailleurs de prolonger cette balade en pleine nature en toute autonomie.

A la découverte de Mérignac © Myriam La Selve

En savoir plus sur Mérignac, ses pépites et son histoire

Quels sont les deux châteaux viticoles qui demeurent à Mérignac et que comporte le blason de la façade de la vieille église St-Vincent ? Que fabriquait l’usine « Joyeux Frères » et pourquoi avoir nommé le pont du parc Bourran « romantique » ? Quand on sait que « ac » se rapporte aux villas gallo-romaines, que signifie « Mérign » ?

Pour connaitre les réponses à ces questions et à d’autres que vous vous posez, réservez votre escapade locale avec l'Office de Tourisme et des Congrès de Bordeaux Métropole.

 

Vous aimez la rando ? Tentez une boucle facile et sympa au départ de Mérignac.

©The Wild Crou

Nos derniers articles

Rejoignez la communauté !

Vous avez la bougeotte le week-end et soif d’aventures toute l’année ? Restons en contact ! Chaque semaine, on vous envoie les meilleures idées pour voyager ici !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

*Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Un Air de Bordeaux. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.