Nature Balade

Le parc Peixotto, pépite verte de Talence

« Point de ralliement des talençais », « pépite urbaine », « cœur des festivités », « bouffée d’air frais » …les mots se bousculent pour définir le parc Peixotto, lieu phare de Talence. Découverte de ce site ressource de la ville avec ses principaux acteurs.

par Marie Blanchard

le 18/02/2020

marie.blanchard.54...

Un brin d’histoire

Saviez-vous que le parc Peixotto avait été construit en 1769 ? En 1741, Samuel Peixotto naît à Bordeaux. Devenu riche banquier, il s’offre en 1765 un bout de terre sur la commune de Talence. Il y fait construire sa résidence secondaire qu’il agrémente d’un jardin à la française dessiné par François Lhôte, élève du célèbre jardinier Le Nôtre. Avec ses potagers, sa ferme, ses vignes et ses vergers le parc Peixotto prend forme.

À l’époque, sa verdure s’étend jusqu’à l’actuelle place du Forum. Nombreux sont les propriétaires qui succèdent à Samuel. Et certains iront même jusqu’à léguer des bouts du terrain à la ville. C’est le cas notamment de la famille Espelata, grâce à qui la rue de Suzon est née, et là où s’est construite la première école de la ville : l’école Joliot-Curie.

Photo : Sara Soulignac

Peixotto, the place to be

Peixotto, situé au centre de Talence, est le poumon vert de la ville. « Tous les Talençais connaissent le parc. C’est une pépite urbaine qui est notre point de ralliement, notre lieu de détente et de festivités », déclare Jacqueline Chadebost, élue à la ville en charge des espaces verts et du patrimoine.

En matière de festivités, le parc Peixotto en connaît un rayon. L’association « Talence Evènements » en a fait le lieu phare de ses principales animations. « Ce parc est magnifique et se prête bien à toutes nos manifestations », explique Danièle Boucherie, sa présidente.

Le Mai Talençais est le plus gros événement organisé par l’association : deux jours de festivités, de conférences, d’expositions et un spectacle pyrotechnique qui plonge le parc dans une féerie époustouflante. David Proteau, le célèbre artificier mondialement reconnu, en est le chef d’orchestre : « Nous nous sommes rencontrés récemment pour parler du prochain spectacle pyrotechnique, annonce la présidente de l’association. Cette année, David compte mettre en avant les éléments naturels du parc afin que tous prennent conscience de la qualité du patrimoine naturel qui nous entoure ».

Le parc Peixotto, c’est également le site du désormais célèbre festival ODP : événement organisé au profit des orphelins des sapeurs-pompiers de France. Sa pelouse a été foulée par des grands noms de la chanson comme le groupe les Négresses Vertes, Bob Sinclar, Eddie de Pretto, Gaëtan Roussel, et cette année, la célèbre chanteuse des Rita Mitsuko Catherine Ringer, mais aussi Oxmo Puccino, ou encore Roméo Elvis sont au programme.

Photo : Nicolas Pulcrano

« Une bouffée d'air frais dans la ville »

Et quand le parc n’est pas animé par un spectacle ou un concert, les Talençais ont plaisir à y flâner les jours de beau temps : « Nous habitons à côté depuis 17 ans, annoncent Pierre et Marie-Françoise. C’est une bouffée d’air frais dans la ville ». Tout me plaît ici, précise Madame : les fleurs qui commencent à pousser, les canards, les écureuils, il y a même des tortues, j’en ai compté six » !

Un peu plus loin, on rencontre Hugo et sa maman Aude : « Je joue dans un club de foot et j’ai fait venir mes copains pour jouer ici, raconte le petit garçon. J’aime bien ce parc car il y a de grands espaces et une aire de jeux avec une tyrolienne ! » Et quand les enfants ne se déchaînent pas autour des structures en bois où ils peuvent grimper comme des écureuils, les plus petits peuvent profiter du manège présent été comme hiver.

C’est Fatima qui tient la boutique les week-ends : « On est là depuis 8 ans », annonce celle qui fait tourner la tête des enfants. Elle leur réveille aussi les papilles avec ses crêpes, ses gaufres et quelques bonbons. « J’aime entendre le rire des enfants ! C’est beau de les voir sourire » !

Photo : Marie Blanchard

La Maison du Développement Durable comme lieu de ressource

Si au gré d’une balade au cœur du parc, une question sur l’environnement ou les modes de vie éco-responsables turlupine l’esprit d’un promeneur, il peut se rendre à la Maison du Développement Durable ouverte du lundi au vendredi.

Des experts en la matière sont présents pour informer les visiteurs sur l'ensemble des volets du développement durable, comme l’explique Guillaume Vacher, coordinateur des animations de cette Maison : « Les gens viennent nous poser des questions sur comment gérer leur compost, comment se débarrasser des moustiques tigres, on leur donne aussi des conseils en jardinage. »

Lieu de ressource, la Maison du Développement Durable est également l’organisatrice d’animations dans les parcs de la ville dont Peixotto évidemment : « Le 21 février, nous allons faire venir une ferme mobile avec ses animaux venus des Landes ».

Photo : Sara Soulignac

Le projet grand Peixotto-Margaut

Quand on aime, on voit les choses en grand ! C’est pourquoi la ville de Talence a décidé de pousser les grilles du parc pour lui faire gagner quelques hectares. Bientôt, le parc du château Margaut, situé à quelques mètres, ne sera plus séparé de Peixotto par un parking, comme c’est le cas aujourd’hui.

D’ici 2022, on pourra flâner d’un château à l’autre sans quitter la pelouse. Ce projet « grand Peixotto-Margaut » est l’œuvre d’un travail de concertation avec les habitants. Outre la jonction des deux parcs par un cheminement vert et doux, ce projet prévoit le réaménagement du parc

Peixotto qui retrouvera ses airs de jardin à la française avec l’aménagement d’espaces d’agrément, de potagers, de jardins d’eau et d’espaces ludiques. « Par chance, le tracé du jardin est toujours resté, se réjouit Jacqueline Chadebost. Nous allons le rénover mais nous n’inventons rien ! Nous allons conserver le style de ce jardin à la française avec sa géométrie bien particulière. Nous allons restituer les charmilles, une haie a d’ailleurs été replantée ainsi qu’une dizaine de milliers d’oignons en attendant le début des grands travaux prévus pour 2021-2022. »

Photo : Marie Blanchard

Adresse et contact

Horaires d’ouverture de la Maison du Développement Durable

Horaires d'ouverture

Du lundi au jeudi : 14h-17h – Vendredi : 14h-16h

Tél. : 05 56 84 34 66

Vous aimez ? Partagez

Vous allez aimer

Fil Vert de Floirac
Nature À faire

L’été au grand air – Le souffle de la nature en Gironde

En Gironde, la nature se donne en spectacle et nous en met plein la vue. À cheval, en canoë ou en waterbike, tous les moyens  sont bons pour apprécier ces décors...

3 min de lecture

En panne d'inspiration ?

Laissez-vous guider...

Haut