Geolocalisez-moi
pour avoir les idées de sortie les plus proches
Art de vivre Rencontre

Y’a quoi dans ton panier ? Aux Halles de Bacalan

Écouter un vieux bordelais nous parler des Halles des Capucins dans les années 70 est toujours un peu fascinant ; comme un bout d’histoire qui nous a échappé ! Qu’en sera-t-il des Halles de Bacalan dans 50 ans ? En attendant, c’est aujourd’hui que se forge l’histoire de ce nouveau ventre bordelais.

par Marie Blanchard

le 24/10/2018

marie.blanchard.54...

Beaucoup plus petit que son aïeul (24 commerçants contre 81 pour les « Capus »), ce nouveau marché couvert, né il y a à peine un an (le 9 novembre 2017), a déjà conquis les cœurs de ses clients.

Ils sont encore peu nombreux aux alentours de 10 h un samedi matin ensoleillé. Mais sur les coups de 11 h, la foule se masse autour des étals et le soir, les Halles de Bacalan sont désormais « the place to be » !

Leurs terrasses bondées accueillent des centaines de clients venus déguster des tapas ou des huîtres, boire un verre de vin tout en jouant au Mölkky pour peu qu’on soit un jeudi.

photo : Marie Blanchard

LES PLUS DE CE MARCHÉ

> Il n’y a pas d’heure (ou presque) pour remplir son panier ici ! Les Halles de Bacalan ne sont pas ouvertes que le matin mais également le soir et même jusqu’à 22 h 30 le vendredi !

> Ici, on fait son marché en musique, mais attention ! Avec de la bonne musique ! Choisir ses carottes sur « I feel good » de James Brown ou ses kiwis en écoutant un petit Boris Vian, ça donne la banane pour la journée !

> Plus qu’un simple espace commercial, les Halles sont un véritable lieu de vie. Nombreuses sont les animations proposées (concerts, soirées guinguette, dégustations diverses) et tous les jeudis de 16 h 30 à 22 h 30, les Halles se transforment en espace de jeux avec des parties de mölkky, de football, de rugby, de jeux en bois ou encore de jeux de société.

> Située aux portes de la Cité du vin et au cœur d’un quartier en plein renouvellement, faire son marché aux Halles de Bacalan, c’est se plonger dans le nouveau Bordeaux. Dépaysement garanti pour ceux qui ne décrochent pas du sud de la ville.

> On peut venir baver devant la fontaine de chocolat de Hasnaâ et leur acheter une brochette de chamallow à glisser dessous !

photo : Marie Blanchard

Gontran, 32 ans, habitant de Bacalan

Je viens ici depuis le début. On trouve de tout avec un bon rapport qualité-prix. Il y a des commerçants comme le volailler ou le maraîcher qui sont vraiment sympas avec qui on discute et qui nous font goûter leurs produits.

C’est un marché très convivial. Après avoir fait les courses, j’aime bien boire un verre au bar des Halles. Aujourd’hui, j’ai acheté de quoi faire un poulet rôti, des légumes, du pain, des fraises et des bananes.

photo : Marie Blanchard

Benjamin, 31 ans et son fils Léon, 18 mois, habitants Bordeaux Bastide

Je viens depuis l’ouverture. On ne met qu’un quart d’heure à vélo car on habite de l’autre côté du pont. Ici, c’est tranquille pour faire le marché avec mon fils, pas besoin de lui tenir la main !

Je viens le matin, quand c’est encore calme. Les stands sont hyper variés. En semaine, je déjeune souvent ici. Aujourd’hui, j’ai acheté de quoi faire des aiguillettes de canard aux figues rôties au romarin.

photo : Marie Blanchard

Catherine, 50 ans, habitante du quartier du jardin public

Je viens une fois par semaine, depuis que les Halles sont ouvertes. J’y ai fait de belles rencontres, comme Julien qui tient le stand « le maraîcher voyageur ». C’est un passionné qui a le goût du « bien faire », il nous donne des recettes pour cuisiner ses légumes. Je lui prends un panier bio toutes les semaines. J’aime l’ambiance tranquille et détendue.

C’est un bonheur de faire son marché ici !

photo : Marie Blanchard

Christelle et Frédéric, 40 et 43 ans, habitants des Sables d’Olonne

Nous sommes venus passer le week-end en amoureux. J’ai tout organisé, raconte Christelle pendant que Frédéric vadrouille un peu plus loin… Il croit que nous sommes ici par hasard mais j’ai prévu de l’emmener visiter la Cité du vin.

Cet après-midi, on va faire un tour en bateau et on finira la journée à la Brasserie des Halles, le Familia. Quand j’ai réservé, c’est eux qui m’ont conseillé de venir prendre notre petit-déjeuner ici ! On aime beaucoup l’ambiance, ça nous rappelle le marché de Bocus à Lyon. C’est très convivial et on a remarqué que tous les commerçants étaient souriants !

On s’y sent bien, on a envie de traîner !...

photo : Marie Blanchard

Geneviève et Gérard, 69 et 72 ans, habitants de Bacalan

On vient depuis le premier jour ! On habite dans les nouvelles habitations à côté, il y a un accès direct au marché depuis chez nous.

En venant ici, on retrouve des gens du quartier. Ces Halles créent du lien social, c’est important. Les commerçants nous connaissent maintenant. Ils sont tous très agréables et nous leur sommes fidèles !

On vient plusieurs fois par semaine. On prend toujours un café avant de démarrer nos courses. Notre panier est encore vide mais on va acheter des légumes, du poisson, de la viande sous vide et un lapin s’il y en a.

photo : Marie Blanchard

Adresse et contact

Halles de Bacalan
10 Esplanade de Pontac - 33300 Bordeaux
Brasserie Familia

Accès

Tram B: Arrêt La Cité du Vin
Bus 7 / 32 / 45: Arrêt La Cité du Vin

Horaires d'ouverture

  • Mardi et mercredi - 8h/14h30 et 16h30/20h30
  • Jeudi  - 8h/14h30 et 16h30/22h30
  • Vendredi & Samedi - 8h/22h30
  • Dimanche - 8h/17h

Vous allez aimer

Italie à Bordeaux
Art de vivre Rencontre

Ti amo, Bordeaux !

À moins que vous ne viviez dans une grotte (celles du Parc de Majolan sont très sympas ceci dit), vous n’avez pu passer à côté de l’info-miam de ce mois...

9 min de lecture

En panne d'inspiration ?

Laissez-vous guider...