Geolocalisez-moi
pour avoir les idées de sortie les plus proches
Enfants Rencontre

The Wackids – le rock’n’roll n’a pas d’âge

Un concert de rock en famille : vous en rêviez ? The Wackids l’ont fait !

Emmener son fils de 7 ans à un concert de rock ? Mais vous n’y pensez pas ! AC/DC, c’est pour les « vieux », et entre pogo et décibels à fond, quelle inconscience… Pourtant, s’il y a bien un public toujours prêt à se défouler devant une scène, ce sont eux : nos « drôles ». C’est d’ailleurs en retrouvant leur âme d’enfant que ces 3 grands gamins ont réussi le pari fou de réunir des rockeurs de 6 à 666 ans en un même concert. Rencontre avec The Wackids, le groupe bordelais de « Rock’n Toys », qui a fait se rencontrer les Stones et Hello Kitty…

par Anne Quimbre

le 02/01/2018

BordeauxDerriere

le_derriere

Mais qui sont donc ces 3 trentenaires qui remplissent les salles de la France entière ?

Blowmaster, Bongostar et Speedfinger : Bordelais d’origine, et super-héros c’est certain. Car pour oser reprendre du Nirvana avec des stylophones, ou débouler sur scène avec une batterie Spider Man, il en faut des superpouvoirs…

 

Sur le net, ils cartonnent avec leurs (ré)interprétations de standards aux « mini-jouets ». Et sur scène, ils ont monté un spectacle hallucinant.

Nous avons papoté autour d’un verre avec Bongostar, le batteur « WackyRouge » de la bande, pour en savoir plus.

photo : Florent-Larronde

A l’origine du groupe

Les 3 potes ont commencé à jouer rue Sainte-Catherine, mais pour capter l’attention, il fallait se démarquer… « Un jour, Blowmaster a ramené un xylophone Fisher-Price, et tout le monde s’est arrêté ! ». Très vite, ils sont repérés comme le groupe qui fait des reprises de rock sur des jouets bricolés.

En concert au Fiacre à Bordeaux, une spectatrice leur demande d’intervenir dans son école Maternelle. « Il s’est passé quelque chose, la magie a pris ! Les instits étaient pliées en 2, et les mômes se sont éclatés sur nos reprises des Stones ». L’idée du Rock de 6 à 666 ans est ainsi née…

Peu après, le festival « Sur un petit nuage » à Pessac les embarque dans leur programmation, et c’est l’explosion. Ils décident alors de monter un spectacle à destination du jeune public, mais toujours pensé pour les adultes, pour ne jamais tomber dans la caricature. Le rythme et le niveau de décibels est adapté aux enfants, mais le rock est là.

Wackids, comme « Wacky Kids » : les « mômes déjantés » vont passer de la rue Sainte-Catherine à de vraies scènes bondées, dans toute la France.

photo : Florent-Larronde

Le Stadium Tour

Un spectacle des Wackids, c’est un peu comme un Pixar : « il doit y avoir une double lecture qui fera passer un bon moment aux enfants sans que les parents ne s’ennuient » sourit Bongostar, lui-même devenu papa depuis, qui avoue se marrer autant que son fils devant Toy Story. « On a voulu créer un concert où toutes les générations se retrouvent ».

Le combo est juste parfait, il vous suffit d’aller vous balader sur leur chaine Youtube pour comprendre comment ils unissent en un même kiffe les parents nostalgiques et leurs « drôles », initiés en douceur et avec humour au rock-à-la-papa.

Pendant 4 ans, ils enchaînent plus de 400 concerts durant leur « World Tour Intergalactique ». En 2015, ils reviennent avec un nouveau concert-spectacle : « le Stadium Tour ». Costumés et armés d’un nouvel arsenal de jouets (mais ne vous y trompez pas : ce sont bien de vrais musiciens !), ils transcendent une heure durant bébés rockeurs et grands enfants.

photo : Florent-Larronde

Les enfants, un public facile ?

« Les petits ne trichent pas : quand ils s’amusent, c’est à fond… quand ils s’ennuient aussi ! ». Il faut capter très vite leur attention… comme les passants de la rue Sainte-Catherine finalement !

La mayonnaise prend toujours, surement car ils mettent le rock à la portée des enfants sans jamais le dénaturer ni sombrer dans la niaiserie, bien au contraire. Cette rencontre incongrue fait le bonheur des parents : « Imagine l’image, quand t’as 500 gamins qui sautent et hurlent sur « Smells like Teen Spirit » à la fin du spectacle…» me dit-il les yeux brillants, et me montrant sur son téléphone des photos de la tournée. De vraies rockeurs ces enfants…

Leur défi : « à chaque concert, obtenir le silence absolu pour jouer « Bohemian Rhapsody » au stylophone. » Frissons garantis ! A cette idée, on vous imagine déjà piquer la batterie Tortue-Ninja de votre fille pour tenter un bœuf avec vos potes…

 

Retrouvez l’ensemble des dates de la tournée ici.

Les prochaines dates en Gironde :

  • le 27 janvier à Floirac (M.270 à 19h)
  • le 18 février à Martignas Sur Jalle ( Salle Gérard Philippe à 15h30).

Concert à partir de 6 ans.

Ecoutez la playlist des Wackids

photo : Florent-Larronde

Adresse et contact

Vous allez aimer

Halloween à Bordeaux
Art de vivre Top

Halloween à Bordeaux – Frissons pour grands et petits

Pour Halloween, vous êtes plutôt tour des sonnettes du quartier ou film d’horreur au fond du canapé ? À moins que cette tradition venue d’Outre-Atlantique...

4 min de lecture

En panne d'inspiration ?

Laissez-vous guider...