Organiser & réserver une escapade
Programme du week-end
Micro-aventures, rando & vélo
Visites guidées et excursions
Oublie ta voiture, Simone ! Vélos, scooters, trottinettes en libre service
Photo : Yego / Mama Works / Clément Dietz
5 min de lecture

Oublie ta voiture, Simone ! Vélos, scooters, trottinettes en libre service

Entre scooters, vélos et trottinettes électriques en libre-service, les moyens de transport ne manquent pas de créativité pour faciliter et enchanter vos déplacements au quotidien à Bordeaux et sa métropole. Eco-responsables et ultra connectées, ces solutions trouvent de plus en plus d’adeptes. En novembre 2022, la capitale girondine compte pas moins de 1500 trottinettes électriques, 1300 bicyclettes à assistance électrique, 200 vélos classiques (sans compter ses V3), 500 scooters électriques gérés par 6 opérateurs… Pour vous aider à vous y retrouver et filer sur votre bolide le cœur léger, nous vous offrons un tour d’horizon des différentes initiatives sur la métropole.

par Solène Duclos

publié le 16 novembre 2022

Vélos, scooters et trottinettes électriques à Bordeaux : la Métropole amorce un virage en novembre 2022

Ça bouge à Bordeaux ! Afin de désengorger les rues et mieux encadrer le secteur, tous les acteurs du transport en libre service ont du déposer un dossier auprès de Bordeaux Métropole suite à un appel à manifestation d’intérêt (AMI), en vue de poursuivre ou débuter leur activité sur place. Une démarche unique au plan national, puisqu’elle concerne l’ensemble de l’aire urbaine métropolitaine.

Bordeaux Métropole a souhaité de la part des candidats "plus de contrôle, des engagements, un développement territorial plus harmonieux, une offre globale élargie, un stationnement maîtrisé et des vitesses limitées".

Le nombre d'heureux élus a ainsi été fixé à deux par type d’engins donc six opérateurs en tout contre 11 auparavant. A noter l'arrivée d'un petit nouveau dans le secteur des scooters : eDOG et la spécialisation de Pony dans les vélos.

Aujourd'hui, plus de véhicules sont ainsi mis à disposition des locaux et visiteurs (+ 750 trottinettes, + 200 vélos et + 100 scooters) et davantage de communes sont concernées (24 contre uniquement Bordeaux auparavant). Le nombre de véhicules pourra évoluer à la hausse en fonction de l’activité.

L’offre se développant à vitesse grand V, 150 nouveaux emplacements, en plus des 100 existants, seront marqués sur la voirie à Bordeaux, et 250 autres seront créés et répartis sur les 23 nouvelles communes.

Les quais de Bordeaux avant après photo : Nicolas Duffaure

Les vélos en libre-service à Bordeaux

L'indispensable V3

Fidèles compagnons de vos trajets urbains depuis 2010, les V3 (prononcer Vécube), sont disponibles en libre-service sur tout le territoire métropolitain. Eh oui, on répète : tout le territoire ! Que vous soyez à Blanquefort ou Villenave d’Ornon, enfourchez l’un des 2000 vélos gris répartis sur 186 stations. Chacune d'elle est postée à deux (ou trois maximum) pas d'un arrêt de bus, d’une station de tram, d'une gare ou d’un secteur d’activité de la Métropole.

Et parce qu'on n'a pas tous les jours la motivation de se dépenser mais que l'on souhaite en revanche moins dépenser de sous (un vélo électrique coûte cher !) les V3 sont disponibles depuis 2019 avec assistance électrique ! Pas moins de 1000 bolides électriques sont ainsi proposés aux amateurs de balades tranquilles ou de longs trajets sur le territoire bordelais.

Pour savoir comment s'abonner, retirer un vélo classique ou électrique etc, on vous explique tout ici.

 

 

trottinette électrique Bordeaux

Adoptez un Pony - vélos électriques et "xclassiques" !

Pony, c'est une startup française, créée par des Bordelais, et basée aujourd'hui à Angers. Pour déplacer leurs 550 deux roues électriques et 200 vélos "classiques" (contre 145 jadis !), ils utilisent des vans électriques ainsi que des cargo bikes, et espèrent disposer d’une flotte de redistribution 100% renouvelable. Les véhicules électriques sont rechargés avec de l'électricité verte, qui a été produite par une source d’énergie renouvelable (comme les centrales solaires, hydrauliques ou éoliennes).

  • Son prix : déverrouillage à partir de 34 centimes pour les vélos. Puis, 22 centimes par minute pour les trottinettes, et seulement 7 centimes pour les vélos. L'app' propose également des abonnements.
  • L'avantage : en plus d'avoir accès aux vélos en libre-service, vous avez la possibilité d'acheter l'engin (adopt a Pony) et de le louer à d'autres utilisateurs pour arrondir vos fins de mois !

Plus d'informations sur l'offre de Pony

Les VAE Bird (Oiseau en langue de Molière)

Petit à petit l'oiseau fait son nid ! Arrivé à Bordeaux en août 2020, la société doit sentir pousser des ailes avec ses 750 VAE (contre 70 l'année dernière !).

  • Son tarif : 1 euro pour débloquer le vélo et 0,25 centimes d’euros par minute d’utilisation.
  • Son avantage : pas besoin de recharger son portefeuille virtuel. Bird facture uniquement l’utilisation effective de son service. Free like a bird !

Plus d'informations sur l'offre de Bird

 

trottinette Bird Bordeaux © Bird

Les scooters électriques à Bordeaux

Plus besoin de casser sa tirelire pour se retrouver au guidon d’un "scoot" ! Depuis le mois de février 2018, vous avez en effet la possibilité, si vous avez plus de 18 ans et êtes titulaires d’un BSR ou d’un permis AM, de piloter les scooters électriques en libre service dans la ville.

Le fonctionnement, lui, est extrêmement simple : il suffit de repérer l’emplacement d’un scooter via l’application mobile dédiée, avec la possibilité de le réserver gratuitement un Yego durant quinze minutes ou un E-Dog pendant dix minutes. Appuyez sur la touche "Démarrer" pour ouvrir le top-case qui renferme deux casques et des charlottes jetables. Débéquillez et appuyez sur le frein pour démarrer, et hop ça roule !

N’oubliez pas de porter des gants, obligatoires pour circuler en deux-roues motorisés, et respectez les règles de stationnement.

se déplacer à Bordeaux Photo : Yego

Yego, les scooters au look rétro

Il y a d'abord Yego, le précurseur, bien reconnaissable avec ses 250 deux roues couleur menthe à l'eau qui quadrille la ville de Bordeaux depuis décembre 2019. Le service (29 centimes d’euros la minute incluant l'assurance et deux casques, possibilité de souscrire à des packs au prix dégressif) se limite pour l'heure au centre de Bordeaux :  interdiction d'aller au-delà des Boulevards. Cependant, au nord-ouest, vous pouvez notamment vous aventurer jusqu’au Parc bordelais.

Plus d'informations sur l'offre de Yego par ici

Les scooters électriques de "eDOG", le petit dernier

Et puis il y a eDOG et ses 250 nouveaux destriers orange qui ont rejoint la métropole bordelaise en novembre 2022. Ici aussi, la société propose une location (29 centimes la minute également) ou des forfaits aux tarifs attractifs (de 19,95 à 99,95 euros) uniquement dans l'hyper centre et sur un petit périmètre de la rive droite. En scooter Simone !

Plus d'informations sur l'offre de eDOG par ici

scooters électriques Bordeaux © edog

Les trottinettes électriques à Bordeaux - stars du bitume

Les années se suivent, et les trottinettes électriques sont toujours là, fidèles au poste. Certaines entreprises ont mis la clef sous la porte et de nouvelles ont rejoint la capitale girondine. Alors pour s'y retrouver dans la marée de marques aux petites roulettes, voici une liste exhaustive des prestataires actuels (novembre 2022) pour déambuler à Bordeaux, sans se prendre la tête. Suivez le guide !

Que vous choisissiez l'un ou l'autre, notez que le système pour débloquer la machine est assez simple : scannez le QR code situé sur le guidon pour atterrir sur la page d’accueil du prestataire. Pour aller encore plus vite ou pour jeter un œil sur les transports dispos autour de vous, vous pouvez également télécharger l’application qui vous intéresse.

trottinettes et vélos électriques bordeaux Photo : Claudio Schwarz Purzlbaum

TIER, la trottinette électrique bleue et verte

Tier est l'une des première compagnies à avoir choisi d'installer ses engins sur les pavés bordelais. Aujourd'hui, elle possède 750 trottinettes électriques !

  • Son tarif : 1 euro de frais de déblocage, puis 15 centimes la minute d'utilisation. Des abonnements sont également proposés à 5,99 euros par mois pour des déblocages illimités. Pour 14,99 euros par mois, Tier offre en bonus une heure d’utilisation.
  • L'avantage : Il existe une formule d'abonnement mensuel, utilisable dans toutes les villes où les trottinettes électriques TIER sont implantées et l'abonnement permet également d'éviter de payer les frais de déblocage.

Plus d'informations sur l'offre de Tier

En partenariat avec Tier, l'application mobile de Sixt permet de louer les trottinettes de cet opérateur disponibles à Bordeaux.

 

trottinette électrique bordeaux lime Photo : Jonas Jacobsson

Dott, des trottinettes rien que des trottinettes

Ces 750 trottinettes multicolores représentent la volonté de Dott - arrivé en septembre 2020 - "d'avancer collectivement pour rendre nos villes moins polluées et moins encombrées".

  • Son tarif : pour utiliser Dott, il est nécessaire de transférer de l’argent sur votre portefeuille virtuel qui se trouve sur l'application. Pour le remplir et débuter une course, il faut au moins 2,50 euros, d’après les informations de l’application. Ensuite, le prix prélevé est calculé sur une tarification à la minute : 0,25 centimes actuellement.
  • L'avantage : si vous avez du mal à repérer votre futur bolide dans la rue, vous pouvez le faire sonner via l'app' de 6h à 22h.

Plus d'informations sur l'offre de Dott

trottinettes électrique à Bordeaux Dott Photo : Jan Antonin Kolar

Nos derniers articles

Rejoignez la communauté !

Vous avez la bougeotte le week-end et soif d’aventures toute l’année ? Restons en contact ! Chaque semaine, on vous envoie les meilleures idées pour voyager ici !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

*Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Un Air de Bordeaux. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.