Culture Rencontre

Pierre Wetzel, photographe alchimiste

Ambassadeur des portraits au collodion humide, le photographe bordelais Pierre Wetzel travaille cette technique depuis maintenant 4 ans. Rencontre avec le “chercheur de lumière” qui immortalise la scène rock à Bordeaux.

par Anna Maisonneuve

le 07/05/2018

Dans une autre vie, Pierre Wetzel était batteur. Il y a bientôt 20 ans, ce photographe bordelais a choisi d’enjamber la scène pour se retrouver du côté du public. Depuis 1998, il officie au Krakatoa. C’est là qu’il a fait ses premières armes en tant que photographe de concert.

Puis, il fait la rencontre d’épreuves qui le fascinent. Elles sont réalisées au collodion humide et il décide de se lancer dans l’aventure.

photo : Pierre Wetzel

Western

Ce procédé photographique nous catapulte plus de 160 ans en arrière.

Ancêtre du Polaroid, cette technique ancienne se distingue par la subtilité et la complexité d’une chimie hautement volatile et inflammable faite de coton-poudre, d’alcool, d’éther, de bromure de potassium et de nitrate d’argent.

Le rendu, lui, polarise esthétique western, intensité des regards et contraste clair-obscur.

photo : Pierre Wetzel / groupe : Lysistrata

Dans la Maison Spectre, son atelier installé sur la place Saint-Michel à Bordeaux, les murs sont recouverts de portraits : anonymes et personnalités programmées au Krakatoa qu’il s’attache à immortaliser.

Au total, ils sont environ 200 (groupes, artistes comme techniciens) à s’être fait tiré le portrait lors de leur passage dans la salle de concert de Mérignac.

photo : Pierre Wetzel / groupe : TH da Freak

Cartographie onirique

A rebours des logorrhées frénétiques d’une image reproductible à l’infini, Pierre Wetzel cultive l’éloge de la lenteur… et de l’humain.

Son travail en cours avec Aurélia Coulaty l’illustre. Baptisé « Les Rêves d'avant la Route », ce livre retrace le parcours et les rêves de migrants, réfugiés et primo-arrivants du territoire bordelais.

« Il ne s'agit pas d'un documentaire sur les espoirs d'aujourd'hui, mais d'une cartographie des rêves fondateurs des individus », résume le duo qui prévoit de sortir l’ouvrage à la fin de l’année 2018.

photo : Pierre Wetzel / groupe : General Elektriks

Adresse et contact

Pierre Wetzel

Maison Spectre
29-31 rue des Faures, Bordeaux.

Pour un portrait : compter entre 100 € (format 13x18 cm) et 200 € (24 x 30 cm).
info@pierrewetzel.com
www.pierrewetzel.com

    • Birth of Joyphoto : Pierre Wetzel / groupe : Birth of Joy
    • Mountain Menphoto : Pierre Wetzel / groupe : Mountain Men
    • J-Silkphoto : Pierre Wetzel / groupe : J-Silk

    Vous allez aimer

    Les petits musée de Bordeaux et sa Métropole
    Culture À voir

    Petits, mais surprenants – 9 musées à découvrir dans la Métropole bordelaise

    Quoi de mieux qu’un musée pour se dépayser ? Bordeaux et plusieurs communes de la Métropole abritent des lieux atypiques, souvent portés par des...

    7 min de lecture

    En panne d'inspiration ?

    Laissez-vous guider...