Geolocalisez-moi
pour avoir les idées de sortie les plus proches
Art de vivre Actus

Tauzia fête les jardins : rêve de passionnés et précieux rendez-vous saisonnier

Pierre de Ferluc a découvert le château de Tauzia en 1985, en jeune amoureux de sa future épouse, Aurélie, qui y avait grandi. Ensemble, ils ont durant 25 ans couvé le rêve d’ouvrir leur parc de 20 hectares aux amoureux des jardins. Ce fut chose faite à l’automne 2016, avec la première édition d’une manifestation bi-annuelle qui compte parmi les plus belles fêtes des plantes d’Europe ! Avant de nous ouvrir à nouveau les grilles de ce merveilleux jardin les 20, 21 et 22 avril prochains, Pierre de Ferluc retrace pour nous cette aventure.

par Méline Engerbeau

le 01/04/2018

meline.engerbeau

melilne

melilne

Comment est née et a grandi l’idée de ce festival, et que représente-t-il pour vous ?

Lorsque j’ai découvert Tauzia, ce château classé du XVIIIe siècle et surtout ces 20 hectares sans vignes -chose rarissime en bordelais-, j’ai été ému par la manière dont le parc à l’anglaise s’intégrait au paysage, avec sa végétation libre, non géométrique.

Sans être connaisseur j’aime les jardins depuis l’enfance, et j’ai vu là un lieu idéal pour une manifestation de plein air sur la nature et les plantes. Le festival de Courson venait de se créer en région parisienne, et l’intérêt du grand public pour la botanique et l’art du paysage émergeait en France.

Tauzia fête les jardins Gradignan photo : Jean-Pierre BOST

Cette idée a germé longuement, jusqu’à ce que nous nous installions avec notre famille pour vivre au Château de Tauzia, à la fin des années 90. C’est alors qu’ont frappé successivement les deux grandes tempêtes de 1999 et 2004, qui ont ravagé toute la région.

Début 2000, nous avions perdu 200 arbres, dont 80 grands sujets magnifiques. Il a fallu énormément de travail pour déblayer, effacer les traces des désastres, mettre le parc en sécurité.

En 2015 nous avons fait le constat que ces efforts nous avaient privés des moyens de penser à l’avenir, de planter, de renouveler ce patrimoine. Le moment était venu de créer cette fête qui nous trottait dans la tête, et de partager le parc pour mieux le faire vivre.

Tauzia fête les jardins Gradignan photo : Jean-Pierre BOST

Comment s’est organisé le festival et quel accueil a –t-il reçu ?

Nous avons travaillé plus d’un an à sa mise au point, en voyageant, en rencontrant des professionnels, en visitant plus de 25 fêtes des plantes partout en Europe. L’association des amis de Tauzia, qui organisait de temps à autre des événements culturels au sein du château ou du parc, s’est étoffée et a pris à bras le corps ce projet.

Nous avons mis un soin particulier à la sélection des participants, environ 80, qui sont des paysagistes ou des artisans-producteurs collectionneurs, avec un haut niveau de connaissances botaniques et une grande créativité.

Tauzia fête les jardins Gradignan photo : Jean-Pierre BOST

Nous avons rejoint Chantilly et Saint Jean de Beauregard au club très fermé des fêtes des jardins qui ont lieu dans le cadre d’un parc historique pour 3 journées entières, et deux fois par an !

Nous espérions 3000 personnes, nous en avons reçu jusqu’à 6000 et espérons aller au-delà…Le premier public d’habitants de Gradignan, amoureux de plantes ou curieux du château s’est vite élargi aux amateurs et professionnels de la région, de toute la France, et même désormais aux passionnés de jardins de pays limitrophes.

Tauzia fête les jardins Gradignan photo : Jean-Pierre BOST

Quelles nouveautés et découvertes nous réservez-vous ce printemps ?

Un nouvel invité d’honneur d’abord, Samuel le Bihan. On ne le connaît pas comme amateur d’horticulture mais c’est un véritable passionné de pommes et nous planterons en son honneur un pommier de collection. Nous avons également mis au point un « Garden Poursuite », un défi autour des sens et des connaissances à relever en famille, pour remporter une brouette-surprise pleine de cadeaux et des visites privilégiées de jardins d’Aquitaine.

Ce sera enfin la première édition d’un prix de la presse, décerné par un jury de journalistes spécialistes du jardin. Mais la découverte viendra comme toujours des participants eux-mêmes : les exposants et conférenciers qui regorgent d’inventivité, la nature et les plantes qui nous font oublier le temps… En général on vient pour deux heures, et puis on déjeune sur place, et finalement, d’ateliers en découvertes, la journée y passe !

Tauzia fête les jardins Gradignan photo : Jean-Pierre BOST

Tauzia fête les jardins : carnet pratique

Horaires :

vendredi 20 avril : 12h à 18h30
samedi 21 avril : 10h à 18h30
dimanche 22 avril : 10h à 18h

Adresse :

Château de Tauzia, 216 Cours du Général de Gaulle, 33170 Gradignan

Animations :

80 Exposants producteurs de plantes, associations, entreprises du paysage, de l’entretien et des soins du jardin, décorateurs, artisans créateurs d’accessoires de jardin et de vêtements, artistes, élevages, producteurs de saveurs. 3 points buvette et restauration, dont un réservé aux enfants. Plus d’une dizaine d’ateliers et conférences.

Entrée : plein tarif 7 euros, tarif réduit 5 euros, gratuit pour les femmes portant un prénom de fleur ou de fruit, et pour tous les Olivier !

Infos et contacts : http://www.tauzia.fr

Tauzia fête les jardins Gradignan photo : Jean-Pierre BOST

Vous allez aimer

Halloween à Bordeaux
Art de vivre Top

Halloween à Bordeaux – Frissons pour grands et petits

Pour Halloween, vous êtes plutôt tour des sonnettes du quartier ou film d’horreur au fond du canapé ? À moins que cette tradition venue d’Outre-Atlantique...

4 min de lecture

En panne d'inspiration ?

Laissez-vous guider...