Geolocalisez-moi
pour avoir les idées de sortie les plus proches
Culture À voir

Créations féminines à Eysines

Triolet visuel

Sur une invitation de Pierre Brana, les œuvres d’Eliz Barbosa, Emmanuelle Leblanc et Yvette de la Frémondière investissent les cimaises du Château Lescombes pour une exposition collective sobrement intitulée “Créations féminines”.

Du mercredi 10 janvier au dimanche 11 mars 2018 au Centre d’art contemporain, Château Lescombes.

par Anna Maisonneuve

le 09/01/2018

Trêve de prélude ! L’entrée en matière se fera spontanément et sans détour avec le travail dEliz Barbosa. Née en 1973 dans le Cher, cette peintre diplômée de l’école des Beaux-Arts de Bourges dévoile à Eysines deux séries récentes baptisées « Botanique » et « Opéra chromatique ».

Si la première déroule une kyrielle d’étrangetés végétales répondant aux noms de philodendrons, arums, violettes d’Afrique, chaînes-des-cœurs, pervenches de Madagascar et autres tubercules, le second ensemble s’attache à saisir les mystères sonores de compositions musicales inspirées par Wassily Kandinsky, Arnold Schönberg, Herbie Hancock ou Miles Davis.

Coloriste de lumière

Née en 1977 dans la petite commune de Pithiviers près d’Orléans, Emmanuelle Leblanc a élu pour sa part domicile du côté de Le Tourne en Gironde. Passée sur les bancs de l’Université d’Arts plastiques de Toulouse, cette artiste affectionne tout particulièrement la couleur et la lumière. Le b.a.-ba pour un peintre me direz-vous. Et pourtant. Ses œuvres nimbées d’émanations atmosphériques et de troubles chromatiques infusent un univers où se disputent révélations crépusculaires et apparitions évanescentes.

crédit : Emmanuelle Leblanc

« Le squelette amoureux », « Les sourires »,…

Bien qu’originaire d’Egypte, Yvette de la Frémondière a fait ses classes à Paris, à l’Ecole des langues Orientales et à l’Ecole du Louvre sections sculpture et égyptologie. Cette adepte de toutes sortes de matériaux (terre cuite, bronze, bois, papier, aluminium, inox, béton, céramique,…) nous mène quant à elle sur des territoires peuplés de totems, de bustes, de femmes éphémères comme de météorites répondant aux noms de « Gravité noire », « Noir mystérieux », « Densité noire déchirée ».

Un bestiaire protéiforme que cette sculptrice et dessinatrice née à Port-Saïd étend encore dans des dessins au fusain sur papier d’inspiration abstraite ou figurative comme dans des petites pièces, figurines amusantes surnommées « La coquette », « Le doigt », « Le squelette amoureux », « Les sourires », « Anne ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir? » ou « Le jacuzzi ».

Exposition « Créations Féminines : Eliz Barboza, Yvette De La Frémondière, Emmanuelle Leblanc » visible du mercredi 10 janvier au dimanche 11 mars au Centre d’art contemporain, Château Lescombes,

crédit : Yvette de la Frémondière

Adresse et contact

Château Lescombes
198 avenue du Taillan
Eysines
05 56 16 18 10
www.eysines.fr

Accès

Bus ligne 72 et 79, arrêt Libération

Horaires d'ouverture

Du mercredi 10 janvier au dimanche 11 mars
Entrée libre du mercredi au dimanche de 14 heures à 18 heures. Fermé les jours fériés.

Vous allez aimer

sécheries de morue de Bègles
Culture Rencontre

Quand la morue séchait à Bègles

Une visite guidée permet d’emprunter les pas d’une histoire oubliée : celle des sécheries de morue de Bègles. L’activité qui allait...

4 min de lecture

En panne d'inspiration ?

Laissez-vous guider...