Organiser & réserver une escapade
Programme du week-end
Micro-aventures, rando & vélo
Visites guidées et excursions
3 questions à Patrice Dugornay, fondateur de « Rock et Chanson »
Rock et Chanson Bordeaux Picto info
2 min de lecture

3 questions à Patrice Dugornay, fondateur de « Rock et Chanson »

Depuis sa création en 1985, l’association Rock et Chanson a fait un sacré chemin… Labélisée SMAC (scène de musique actuelle) de l’agglomération bordelaise, aux côté du Krakatoa, de la Rock School Barbey et du Rocher de Palmer, elle permet aux musiciens de répéter, se former et se rencontrer. Et c’est avec la même passion (voir plus !) que depuis 32 ans, Patrice Dugornay, son fondateur et directeur, anime cette école de musique amplifiée…

par Anne Quimbre

publié le 03 décembre 2017

Patrice, vous nous racontez la belle histoire de « Rock et Chanson » ?

Musiciens, dans les années 80, moi et mes amis étions confrontés aux mêmes problèmes que ceux que nous aidons aujourd’hui : tout simplement pouvoir travailler ! Avant d’être reconnu, un groupe doit répéter, s’entrainer. Et il y a de vraies contraintes acoustiques et matérielles à ça, quand on n’a pas la chance de pouvoir réunir ses potes dans un garage insonorisé ou à la campagne pour jouer sans déranger les voisins...

On a attaqué par une salle de répèt’ en 85, en montant tout nous-mêmes. Puis nous avons formalisé une offre d’apprentissage dans les années 90, via l’implication de nos pairs déjà bien installés, et peu à peu de formateurs. Le studio de répétition s’est vite agrandi ! Les musiciens trouvent chez nous les moyens techniques et conseils pour enregistrer leurs maquettes, ça facilite leurs démarches auprès des programmateurs. Et nous avons désormais notre salle de concert, l’Antirouille.

32 ans plus tard, on est 17 à travailler à l’asso. 50 000 visites par an, environ 400 groupes qui répètent à l’année.

photo : T. Andron

L’idée de départ était de ne plus déranger les voisins en répétant : qu’en est-il justement de vos relations avec les habitants du quartier ?

La médiation, nous la voulons aussi avec notre environnement. On participe au Conseil Citoyen de Talence Thouars, il y a une vraie interaction avec les habitants du quartier. L’asso est devenue un lieu de vie, où certains viennent parfois juste prendre un café. Nous développons des projets avec des centres seniors alentours, ou avec les enfants des écoles du coin, la coopération c’est dans notre ADN.

Vous la trouvez comment, la scène musicale bordelaise « du XIXe siècle »?

Toujours aussi créative et dynamique ! Récemment, il y a eu Odezenne, mais la relève arrive avec des I Am StramGram, Black Bird Hill, et plein d’autres. Ça bouge vite et bien. On a fêté nos 30 ans avec une créa artistique impliquant ceux qui sont passés chez nous depuis les années 80, et je suis incapable de savoir ce que l’on fera pour nos 40 ans, tant chaque année la scène locale se réinvente…

Ecoutez la playlist de Patrice Dugornay

photo : Sylvain Caro

Nos derniers articles

Rejoignez la communauté !

Vous avez la bougeotte le week-end et soif d’aventures toute l’année ? Restons en contact ! Chaque semaine, on vous envoie les meilleures idées pour voyager ici !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

*Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Un Air de Bordeaux. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.