Nature Rencontre

Mérignac au naturel – rencontre avec Martial Théviot

Martial Théviot est un fou de nature. Qui fait partager sa folie au point de la rendre contagieuse. Un livre est là pour en témoigner, premier d’une série qui va écumer la Gironde pour recenser ses merveilles.

par Jean-Luc Eluard

le 15/11/2017

Il désigne un arbre : « Celui-là, il n’y en a que trois dans toute la Gironde. Dont un dans mon jardin. »

A Mérignac, au fond d’une impasse, le jardin de Martial Théviot sent l’exubérance végétale du passionné. « Tout petit, j’habitais à la limite d’un bois, j’allais souvent y chercher des choses avec mon père. Etudiant, j’étais garde au banc d’Arguin. J’ai toujours considéré que la nature avait des vertus équilibrantes. Quand j’ai traversé des malheurs dans la vie, elle m’a fait beaucoup de bien. »

Il a l’enthousiasme faunistique et floristique, qu’il fait partager avec « Jardin et écotourisme » : « J’ai des moments d’émotion formidable quand je découvre un nouvel endroit. C’est ce que j’essaie de faire partager aux gens. » Ça et la certitude que la découverte est au coin de la rue, qu’à certains endroits « ça peut ressembler à l’Afrique alors qu’on est à 40 kilomètres de Bordeaux. »

photo : association Jardin et Ecotourisme

Ce qu'il y a dans une mare...

C'est seul, en autodidacte que ce professeur de physique désormais retraité s'est formé un savoir encyclopédique, pour combler une passion qui est celle des sciences : « J'aime comprendre le monde qui m'environne. J'ai eu une première partie de vie avec la physique, maintenant je peux me consacrer à ma deuxième passion pour la nature. »

Alors avec la centaine de membres de son association, par groupe d'une vingtaine, il multiplie les sorties où l'on apprend à reconnaître les plantes, les oiseaux par leur chant et leur plumage, les mammifères par les traces qu'ils laissent...

« Les gens sont étonnés de voir tout ce qu'il peut y avoir dans une mare. » Mais s'il y en a qui viennent « pour se déstresser, d'autres pour prendre des photos, d'autres encore pour la convivialité », certains passent le Rubicon de l'observation et deviennent acteurs en fabricant des nichoirs, nettoyant les ruisseaux...

photo : Jean Claude Esnault

La nature à Mérignac

Lui, de son côté, profite de sa retraite pour se lancer dans l'édition. « Les mystères de la nature à Mérignac », sorti en 2016, dresse le portrait naturel de la deuxième ville de Gironde.

« Dans l'ensemble, il y a une grande biodiversité... quelques problèmes très localisés. Mais on trouve des plantes de la campagne, des animaux aquatiques nombreux... le Peugue est très propre vous savez ! »

Premier livre d'une longue liste à venir, destiné à répandre un savoir patiemment et passionnément accumulé. Le prochain à paraître, au printemps 2018, expliquera comment trouver les mammifères sauvages en Gironde et les attirer dans son jardin. Avant d'entamer un tour du département, zone par zone, pour y détailler les moindres curiosités.

En gardant en tête qu'il ne faut jamais aller bien loin pour tout avoir sous la main : « Vous savez où l'on fait les meilleures sorties géologiques ? A Bordeaux, en regardant les murs. » Au coin de la rue, littéralement.

photo : Jean Claude Esnault

Vous allez aimer

Ferme pédagogique Lormont Bordeaux
Enfants À faire

Du coq à l’âne – Où voir des animaux à Bordeaux ?

Ils sont malins et gourmands et espèrent toujours recevoir une poire, une pomme ou une carotte en s’approchant de nous. Les animaux, qu’ils soient originaires de...

3 min de lecture

En panne d'inspiration ?

Laissez-vous guider...