Organiser & réserver une escapade
Programme du week-end
Micro-aventures, rando & vélo
Visites guidées et excursions
3 raisons de ne pas rater le FAB cette année !
3 min de lecture

3 raisons de ne pas rater le FAB cette année !

par La rédaction

publié le 12 septembre 2022

modifié le 20 septembre 2022

Le Festival International des Arts de Bordeaux Métropole, du 1 au 16 octobre 2022, tentera cette année encore de nous surprendre. Cette 7ème édition d’un festival toujours plus pluridisciplinaire promet découvertes et nouveautés en théâtre, cirque, performance, danse, musique ou arts visuels. Pour résumer arbitrairement l’esprit de cette édition, Un Air de Bordeaux vous propose des événements en plein air accessibles à tous, des installations qui investissent les lieux historiques et la danse sous toutes ses formes.

Le FAB en plein air, des événements accessibles à tous

Le FAB alternera spectacles dans l’espace public, en salle et sous chapiteau qu’il proposera sur une dizaine de communes de Saint-Médard en Jalles, à Villenave d’Ornon en passant par Bassens ou Pessac. Le FAB se déploiera d’une rive à l’autre, viendra à la rencontre des habitants de la Métropole à travers des spectacles, manifestations en plein air aussi spectaculaires que la mise en lumière des Strandbeests, The New Generation de Theo Jansen dans le jardin de l’Hôtel de Ville, du ballet aérien Pigments des trapézistes de la Cie CirkVOST en Bords de Jalle à Saint-Médard ou encore les invitations à la danse de Panique Olympique lancées par Agnes Pelletier de Volubilis, Allée Serr à Bordeaux. On s’arrêtera enfin devant les Pheuillus de la compagnie Phun, apparition aussi étrange qu’intempestive d’êtres mystérieux de la forêt sur les communes de Bassens, Lormont et Bordeaux Rive Droite. Un cirque forestier, à travers le spectacle Racine(s) de l’Attraction Cie posera ses valises dans le Parc Treulon à Bruges.

FAB Strandbeests Theo Jansen

Le FAB investit les grands monuments bordelais

Olivier Grossetête et les Bâtisses Sœurs – quel joli nom – proposent d’ériger collectivement des bâtiments monumentaux, éphémères en cartons sans machines, à la force des bras et en comptant sur la dynamique collective. Le chef de chantier s’installera à proximité d’un monument emblématique – et presque éternel – de la ville : le Pont de Pierre. Adultes et enfants bâtisseurs sont conviés pendant une semaine pour préparer le geste architectural. L’œuvre éphémère sera visible samedi 8 et dimanche 9 octobre.
Un tout autre voyage, tout aussi interrogeant, vous sera proposé par l’artiste dramaturge haïtien Guy Régis Jr à travers l’installation sonore immersive NEV. Ce dernier invite le spectateur-rice à un voyage sonore dans les piles du Pont de Pierre. Il y a fort à parier que l’obscurité, l’humidité de ce lieu habituellement fermé au public, décuplera l’effet des enregistrements créés à partir d’archives et de registres d’esclaves. Une puissante évocation de cette part sombre mais bien vraie de notre histoire.

Constructions monumentale en cartons

Quand le FAB fait danser 

Le Chili et l’Argentine invitent à la danse contemporaine. Marcela Santander Corvalan, née au Chili, formée à Milan parle de la fin du monde à travers Bocas de Oro. Une danse faite de nappes de sons et de couleurs et envisagée comme un antidote tendre et joyeux. L’artiste se produira à La Manufacture CDNC. L’Argentine Ayelen Parolin, installée en Belgique, active avec ses trois danseurs sur la scène de La Manufacture CDNC un imaginaire loufoque et sincère. La peur du ridicule n’a pas sa place ici pour le plus grand bonheur des grands enfants que nous sommes. Enfin nous ne bouderons pas notre plaisir en allant voir Jan Martens et son Grip & Dance On Ensemble. Son spectacle – acclamé à Avignon – anti-réactionnaire est inspiré des mouvements Black Lives Matter, Gilets Jaunes ou encore Youth Climate. Sur la scène du TnBA, 17 danseuses et danseurs transformeront l’immobilité en une forme de résistance. Salutaire et requinquant.

Jan Martens

FAB facts – à retenir :

 

 

Nos derniers articles

Rejoignez la communauté !

Vous avez la bougeotte le week-end et soif d’aventures toute l’année ? Restons en contact ! Chaque semaine, on vous envoie les meilleures idées pour voyager ici !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

*Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Un Air de Bordeaux. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.