Organiser & réserver une escapade

Programme du week-end
Micro-aventures, rando & vélo
Visites guidées et excursions
3 week-ends découverte entre train et vélo
Phare-de-Cordouan-©David-Remazeilles-2-David-Remazeilles-Gironde-Tourisme
5 min de lecture

3 week-ends découverte entre train et vélo

Alors que l’été touche à sa fin, l’été indien est prêt à prendre le relais pour vous faire découvrir le sud-ouest. Exit la foule et les bouchons, on vous propose trois escapades pour profiter des lieux en laissant la voiture au garage. Attrapez votre vélo et sautez dans un train, vous emmène découvrir le Médoc, le Lot et les Landes à votre rythme. 

par Solène Duclos

publié le 25 août 2021

Escapade en train et vélo 1 : Rocamadour & le gouffre de Padirac

Il faut quelques heures (5 ou 6 en moyenne) pour rallier Rocamadour à Bordeaux mais le jeu en vaut clairement la chandelle. A l'arrivée, pas besoin de tourner des heures pour trouver un parking. Deux solutions permettent de rejoindre le centre situé à 4,3 km du village : une bonne heure de marche ou quelques dizaines de minutes de vélo via une route de campagne de toute beauté. Un moment aussi sportif et contemplatif qui permet en outre de se délecter de jolis paysages sur la route.  

Plusieurs boucles en vélo route ou VTT autour de Rocamadour en Vallée de la Dordogne permettent de s'imprégner des lieux avec votre Petite Reine : 25,5 km entre Ouysse et Causse et 41,4 km autour du gouffre de Padirac. Par ailleurs, une nouvelle voie verte est d'ores et déjà à l'étude. Elle relierait Souillac à Gagnac-sur-Cère (97 km) en passant par Rocamadour via des lignes ferroviaires fermées ou déclassées.

Accroché à flanc de falaise, Rocamadour est l'un des plus beaux bijoux du Lot. Mieux encore : un site emblématique construit il y a fort longtemps. On doit sa beauté à nos ancêtres du moyen-âge qui n'ont pas lésiné sur les moyens pour offrir à leur descendance une cité qui a su traverser les siècles.

Au menu des réjouissances visuelles : un splendide château avec vue et une Cité religieuse composée d'un Grand escalier, de la chapelle Notre-Dame (avec sa statue de la Vierge noire) et de la basilique Saint-Sauveur. Mais on vient aussi à Rocamadour pour une session shopping (touristique) dans ses petites boutiques et/ou pour se perdre dans ses ruelles qui serpentent sur plusieurs étages. Il faudra de bonnes jambes pour en venir à bout mais un duo d'ascenseur se charge de prendre le relais si besoin.

Autres points d'intérêt à proximité : la forêt des singes, le parc ornithologique du Rocher des aigles et le célèbre gouffre de Padirac niché à quelques 1h10 de vélo de là. Si la fatigue se fait sentir, n'hésitez pas à louer un véhicule.

Il faudra encore de la vitalité pour venir à bout de cette cavité naturelle de 103 mètres de profondeur (ascenseurs dispos au cas où !) et de ses entrailles au milieu desquelles coule une rivière. Une balade à pied, deux tours en barque et 1000 photos plus tard, il ne sera pas simple de revenir à la lumière naturelle et à la vie réelle. Mais le reste du Lot se chargera de recharger vos batteries !

Plus d'infos : Offices de tourisme du Lot

Comment y aller ?
La durée moyenne d'un trajet Bordeaux - Rocamadour est de 5 heures et 40 minutes (3 TER et 2 changements). En moyenne, en semaine, il y a 7 trains quotidien.

Où manger et dormir ?
Manoir des Tuileries - 46300 Rouffilhac. Tél. : 05 65 37 79 42.
Un manoir maison d'hôtes tenu par un charmant couple qui cuisine délicieusement bien !

 

Escapade en train et vélo 2 : Soulac-sur-Mer & le phare de Cordouan

Il règne une atmosphère de fin de siècle à Soulac-sur-Mer. Un souffle d'antan qui se faufile gaiement entre les bâtisses du début du 19ème siècle (les fameuses "cinq cent villas") et la brise de l'océan Atlantique. L'histoire de Soulac ne date pas d'hier et remonte bien avant cette époque. Ancienne cité romaine engloutie, puis prieuré des moines bénédictins, elle a fait du chemin pour devenir la jolie petite cité balnéaire qu'elle est aujourd'hui.

Pour revivre la Belle Epoque, n'hésitez pas à faire le voyage le premier week-end de juin. Pendant deux jours, la ville et ses habitants se parent de leur plus belle tenue du siècle précédent. Posté les pieds dans le sable à la pointe du Médoc, le village aurait pu s'appeler Soulac-sur-Océan. L'été, les visiteurs se pressent dans les rues animées du centre mais aucun danger d'être dérangé sur les kilomètres de plages caressées par l'Atlantique. Avec plus de 400 km de pistes cyclables accessibles à tous dont la célèbre Vélodyssée qui rejoint Arcachon, la petite reine est l'une des meilleures façons de découvrir la nature autour de Soulac.

Amateurs de culture, ne manquez pas d'aller jeter un oeil à la bien nommée basilique "Notre Dame de la Fin des Terre" classée par l'Unesco. Pour pousser plus loin l'expédition, grimpez à bord d'un bateau amphibien et partez saluer la vedette du coin. Couronné (enfin) à son tour par l'Unesco, le phare de Cordouan a fier allure.

Posté à sept kilomètres en mer à l'embouchure de l'estuaire de la Gironde, celui que l'on surnomme le "Versailles de la Mer" a été construit au 16ème siècle sur un ilot rocheux. D’une hauteur de 68 mètres, il guide les marins depuis plus de 400 ans. Premier phare à avoir été classé Monument Historique (en 1862), il est également le seul au monde à être encore habité par des gardiens et ouvert à la visite !

Plus d'infos : Office de tourisme - Médoc Atlantique

Comment y aller ?
La durée moyenne d'un trajet Bordeaux - Soulac-sur-Mer est de 1 heure et 42 minutes. En moyenne, en semaine, il y a 6 trains par jour.

Où manger et dormir ?
Villa le Lys des Sables - 25 Rue du Révérend Père Daniel Brottier, 33780 Soulac-sur-Mer. Tél. : 06 52 87 92 10
Actuellement fermé pour rénovation, cet appartement avec vue sur l'océan rouvrira très prochainement ses portes.

Escapade en train et vélo 3 : Mont-de-Marsan & ses sculptures

Notre dernière suggestion pour vous proposer de partir par mont(de-Marsan) et par vaux. Direction une charmante cité de 30 000 habitants au cœur des Landes : Mont-de-Marsan. Une heure et demi de train suffit pour le rejoindre au départ de Bordeaux. Ensuite, libre à vous d'explorer les rues à pied ou à vélo. Le must ? S'offrir à bicyclette les 50 km de voies ferrées réhabilitées en chemins de randonnée de Mont de Marsan à Gabarret aka la Voie Verte.

Si l'océan n'est pas tout proche, qu'à cela ne tienne : mettez le cap sur la base de loisirs du Marsan ou offrez-vous une balade sur les berges de la Midouze. Idéal pour se rafraichir si les températures sont toujours estivales. Mais on vient aussi à Mont-de-Marsan pour découvrir ses statues. Des dizaines (et des dizaines) de sculptures ont été disséminées un peu partout dans la ville. Notre coup de cœur ? La plongeuse qui se jette dans la rivière. Vous en voulez plus ? Un musée (Despiau Wlérick) leur est même dédié ! Dès le 18 septembre 2021 et jusqu'au 30 janvier 2022, il accueillera sa dernière exposition temporaire (gratuite) "Ateliers de scuplteurs Wlérick/Charbonnel" avant des travaux de rénovation jusqu'à fin 2024. Le jardin des sculptures restera accessible tous les jours.

Certaines œuvres doivent leur existence à l'évènement “Mont de Marsan Sculptures”. Tous les trois ans, la ville accueille la manifestation pendant un mois dès début octobre. A chaque édition, un nouveau thème est mis à l'honneur à l'image de celui des "Mythes" qui a investi les rues et monuments en 2019 pour en faire un véritable musée à ciel ouvert. Il suffit aux visiteurs de demander le parcours à l'Office de Tourisme. Un parcours jeux est aussi disponible pour les enfants. Prochain rendez-vous en 2022 pour la douzième édition !

Plus d'infos : Office de tourisme Landes Atlantique Sud

Où manger et dormir ? 
Villa Mirasol - 2 Boulevard Ferdinand de Candau, 40000 Mont-de-Marsan. Tél. : 05 58 44 14 14.
Un hôtel-restaurant 4 étoiles installé dans une ancienne (et magnifique) maison de famille.

 

Comment y aller ?
La durée moyenne d'un trajet direct Bordeaux - Mont-de-Marsan est de 1 heure et 32 minutes. En moyenne, en semaine, il y a 6 trains par jour.

Comment voyager avec son vélo en TER ?
Bonne nouvelle pour votre porte-monnaie, les vélos voyagent gratuitement à bord des TER, suspendu ou placé dans un espace dédié, accessible sans réservation dans la limite des places disponibles. Des modalités d’embarquement spécifiques peuvent être mises en place selon les régions.

Nos derniers articles

À vos agendas !

Rejoignez la communauté !

Vous avez la bougeotte le week-end et soif d’aventures toute l’année ? Restons en contact ! Chaque semaine, on vous envoie les meilleures idées pour voyager ici !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

*Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Un Air de Bordeaux. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.